Enseigner n’est pas l’art de répéter, mais l'art de montrer l'exemple


Un véritable enseignant intègre dans sa vie l'expérience avant d'en parler afin de ne pas faire la propagande de ce qui ne fonctionne pas !


J'ai lu et écouté une foule de gens raconter des choses sur l'amour, les relations, la vie et autres bonnes manières concernant les êtres humains.

Mes parents, mes amis, des professeurs, des leaders, des auteurs, des psychologues, des thérapeutes, des politiciens, des historiens, des curés, des prêtres, des grands penseurs, des gens célèbres et évidemment, de nombreuses personnes sur Internet.

Et j'ai observé une chose étrange, ils ne faisaient que la propagande des idées et des mots sans aucune expérience propre à raconter...

 

Enseigner n'est pas l'art de répéter

 

Pourquoi continuons-nous à enseigner par la propagande des idées et des mots ?

Pourquoi peu de gens enseignent par l’exemple ?

Ont-ils intégré dans leur vie ce qu'ils enseignent ?

Lorsque des millions d'enseignants ou de gens font la même chose, il est difficile de faire autre chose par la pression de l'environnement ou la peur du jugement et ainsi croire en une seule chose par manque de choix, de points de vue différent.

Croient-ils qu'apprendre ou accumuler des mots est suffisant ?

Dire aux autres quoi faire est manifestement une profonde doctrine qui divise les relations entre quelqu'un qui sait, qui se croit supérieur et quelqu'un qui ne sait pas, afin de s'élever sur les gens qu'ils croient inférieurs.

Mais ce savoir est vide de sens, car il n'est pas intégré dans la conscience des gens au moyen de l'expérience propre.

Ainsi, pour les gens, répéter ou faire la propagande des mots, est une profonde croyance qui ne fonctionne pas, car il n'y a pas d'intégration avec une intention sincère dans les relations.

En vérité, l'enseignant croit que tout connaître sur l'amour ou autre sujet, c'est accumuler le plus de mots et ainsi en parler beaucoup afin de faire croire aux autres toute son intelligence et sa supériorité.

Pas besoin d'observer leur comportement dans les relations, car leur supériorité leur fait croire que c'est toujours la faute des autres !

 

Quel est le motif, l'intention d'enseigner par la propagande des mots ?

Nous observons ce monde cruel et méchant, et nous voulons le changer, l'améliorer, le sauver afin de vivre en paix et en amour sur notre planète.

Les gens qui se croient supérieurs ont toutes les raisons du monde pour ne pas s'observer et mettre toujours la faute sur les autres.

Ainsi, nous croyons que les autres doivent se transformer, mais nous ne sommes pas conscients que les autres nous voient aussi de cette façon et par conséquent, personne ne se transforme, personne n'observe son comportement dans les relations, ses bonnes manières.

J'ai compris que le monde est un résultat de mes relations quotidiennes avec mes enfants, ma femme, mes voisins, mes amis et les gens que je rencontre à mon travail.

C'est mon comportement que je me dois d'observer afin de voir si je suis violent, si je juge, si je suis égoïste, si je me compare, si je suis incompréhensif et détestable dans mes relations. Si j'aime selon certaines conditions et si j'ordonne ou oblige les gens dans mes demandes.

En définitive, si je ne vois pas l'autre comme une partie de moi, donc de ne pas faire aux autres ce que je n'aimerais pas que les autres me fassent.

Tant que je vais continuer à vouloir enseigner les "bonnes manières" aux autres avec mes mots, alors je contribue, sans m'en rendre compte, à augmenter la haine, la violence, l'injustice et la méchanceté. 

 

La supériorité et l'autorité pourraient être notre dernière bêtise !

Comme le but de l'enseignement est de se réaliser individuellement, alors nous croyons qu'il faut devenir supérieur aux autres en mesurant le nombre de mots accumulés dans notre mémoire, le nombre de diplômes, de titres obtenus et de biens matériels afin de s'élever sur les autres, d'être à la hauteur, d'être reconnu comme des gens plus importants, des gens qui réussissent.

Cette supériorité permet alors, de pouvoir juger et manipuler les gens par la culpabilité, mais cela cache une profonde inconscience de vouloir dominer ou contrôler les gens par l'autorité afin de satisfaire leurs désirs matériels ou corporels par l'absence de confiance en eux pour agir avec amabilité dans les relations.

Voilà ce qui ne fonctionne pas pour enseigner quelque chose aux autres, soit de faire la propagande, de répéter des idées et des mots appris, puis d'utiliser la peur et la culpabilité pour se croire supérieur.

J'ai fait la même erreur, jusqu'au moment où j'ai compris que la propagande d'idées n'enseigne vraiment pas aux autres, mais la propagande d'expériences vécues fonctionne parfaitement !

J'ai pris conscience d'écouter et lire uniquement ceux qui racontent leur expérience et qui montrent l'exemple, car ainsi, ils ne cherchent pas à changer ou sauver le monde, mais ont simplement l'intention de montrer leur propre changement, leur propre évolution, et ainsi me laisser libre de choisir ma façon de penser et ma façon d'agir pour réaliser mes buts...

Cette illusion de supériorité par l'accumulation de mots, de savoir, spécialement sur l'amour et les relations pourrait être notre dernière bêtise et amener ce monde à sa destruction.

 

Un bon enseignant ne répète pas ce qu'il a appris, il parle de ses propres expériences !

Il est facile de parler d'amour ou autre état d'être, mais faire un geste aimable de façon consciente et de façon délibérée en relation avec quelqu'un est autre chose.

Montrer l’exemple est le véritable enseignement qui fonctionne.

Être un bon enseignant c’est ne pas répéter les mots appris, mais montrer l’exemple de ses expériences vécues.

Ce qui fonctionne est de se montrer en exemple sans vouloir enseigner, sans vouloir entrer quelque chose dans l'esprit des gens, mais leur faire remarquer que c'était déjà en eux et le faire sortir afin que les gens puissent s'exprimer librement.

Un bon enseignant intègre dans sa vie l'expérience avant d'en parler afin de ne pas faire la propagande de ce qui ne fonctionne pas !

Nous voulons tous améliorer nos relations, mais nous continuons à répéter le même enseignement, soit de dire aux autres les "bonnes manières" et ainsi oublier de les intégrer dans notre vie !

 


Claude Lasanté

 


   


Lectures suggérées