Est-ce que la foi, la connaissance intuitive, peut apporter de la valeur à votre vie ?

Si la foi, la connaissance intuitive ou le sixième sens existe, quelle en est alors son utilité dans nos vies et comment se manifeste-t-elle ? Pourquoi tant de mystère autour de cela ? Pouvez-vous utiliser ce pouvoir et ainsi apporter de la valeur dans votre vie, dans vos relations ?

Avez-vous eu auparavant, le temps de quelques instants, des moments intuitifs qui vous ont permis de vous révéler certaine chose, et qui vous ont ensuite aider à faire un choix avisé ou éviter de créer un problème majeur ?

Et si ce pouvoir était tout simplement votre conscience d'observation, votre attention, pensez-vous qu'il soit possible de le développer facilement et ainsi vivre des relations plus agréables, plus amoureuses et plus paisibles ? N'est-ce pas un souhait que tout le monde désire ?

 

 

La foi et la connaisance intuitive

 

Observons les choses telles qu'elles sont

Croyez-vous que ce pouvoir soit uniquement réservé aux gens que vous devez vénérer, aux gens ayant beaucoup d'éducation, d'études ou aux gens se croyant des illuminés ?

Et ces gens qui désirent gouverner, qui désirent contrôler et qui désirent accumuler plus de choses, croyez-vous qu'ils aimeraient beaucoup que vous preniez conscience de ce pouvoir ?

N'avez-vous jamais entendu certaines religions parler de foi, mais sans jamais expliquer ce qu'elle était ? Ou d'autres parler de sixième sens, de troisième œil ou de connaissance de l'avenir afin de vous soutirer plus d'argent à ceux vivant des angoisses et des souffrances terribles ?

Pourquoi les religions, les enseignants et les dirigeants compliquent-ils toujours la compréhension de quelque chose qui pourrait être utile aux autres ?

Est-ce une manipulation, un conditionnement de l'esprit afin de faire croire par la peur et la culpabilité, que ceux qui "connaissaient" la foi étaient en contact direct avec Dieu ? Mais quelles étaient leurs intentions cachées et inconscientes ?

N'est-ce pas dans le but d'obliger les gens à exécuter leurs ordres en utilisant le nom de Dieu pour arriver à satisfaire leurs désirs égoïstes, leurs guerres saintes ou autres méchancetés dans les relations humaines ?

 

Comment voir la différence entre le vrai du faux ?

En vérité, tous ces gens cherchent à obtenir quelque chose de vous au moyen de la foi, d'une connaissance supérieure qu'ils disent avoir, mais que jamais, ils n'ont expliqué comment elle se manifeste en eux.

Leurs réponses ont toujours été qu'ils avaient, soit un don ou que les voies de Dieu sont impénétrables, sauf pour eux et qu'ils n'étaient pas bien pour vous, de vouloir comprendre ces secrets.

En vérité, ils n'ont jamais eu la foi, la connaissance intuitive, un troisième œil, un sixième sens ou un don quelconque. Ils voulaient profiter des gens dans le besoin et ainsi les contrôler pour satisfaire leurs propres intérêts.

Comment découvrir que vous n'êtes pas en présence de charlatans ou bien de gens cherchant à vous dominer par la peur et la culpabilité, à profiter de la situation ? Tout simplement en observant, si la personne ne désire aucune forme d'échange ni aucun désir en retour. N'est-ce pas simple à comprendre ?

Voilà la différence ici dans cet article, car je ne désire rien de vous. J'ai simplement l'intention que vous preniez conscience de votre pouvoir, de votre connaissance intuitive et voir des points de vue différents afin de choisir librement, la vie qui vous intéresse selon vous et non selon les autres.

 

Qui suis-je pour parler de connaissance intuitive ?

Probablement que je peux me tromper concernant la foi, le troisième œil, un chakra quelconque ou le sixième sens, mais je suis convaincu d'une chose, chacun de nous possède cette connaissance intuitive, mais très peu en sont conscients. Et plus nous l'utilisons et plus nous développons notre connaissance intuitive.

Ainsi dans cet article, j'apporterai un nouveau point de vue concernant cette connaissance intuitive ou cette foi absolue. Je ne me prétends pas être une personne éduquée et ayant un haut rang dans la société. Au contraire, je n'ai aucun diplôme scolaire ni titre d'emploi pour impressionner les gens.

Par contre je suis très conscient de ce qu'est la connaissance intuitive, car je l'utilise à chaque jour sans la chercher.

Si vous lisez mes articles avec un peu d'attention, vous verrez qu'ils contiennent quelque chose de très différents de tous les autres articles. Comment puis-je écrire, sans aucun difficulté, des milliers de mots et des milliers d'articles, sans avoir de mémoire, de connaissance académique sur ces sujets assez complexes ?

D'écrire d'une façon simple à comprendre pour le plus grand nombre et non d'utiliser un vocabulaire complexe pour ne rien comprendre et compliquer la communication entre nous ? 

Pourtant, je n'ai aucun éducation scolaire ni aucune expérience professionnelle dans le domaine de la connaissance de soi et des relations. Un enfant de 15 ans à plus de scolarité que moi !

Je ne fais pas non plus, de la méditation assis en silence pendant des heures et je ne fait pas de prières. Que me reste-t-il ?

Justement, la véritable question est celle-ci. Que me reste-t-il pour penser ? À moins que mon processus soit différent du vôtre ?

 

De quelle façon se manifeste ma connaissance intuitive ?

Je vais tenter d'expliquer quelque chose d'intuitif avec des mots, alors il se pourrait que cela soit difficile à percevoir, car les mots constituent un langage complexe pour communiquer clairement.

Ainsi, l'utilisation d'analogie ou d'exemple fera en quelque sorte, fonctionner votre imagination pour mieux comprendre mon point de vue.

L'imagination est une connaissance qui permet de voir intérieurement, des points de vue qui ne sont pas encore réels et qui créent une nouvelle connaissance ou une nouvelle conscience d'être avant de vivre l'expérience que je choisis.

Pour la plupart des gens, leur imagination fonctionne uniquement avec une idée en image d'un résultat physique qu'ils veulent réaliser.

Cependant, l'imagination a une autre manifestation. J'observe le sentiment que j'ai actuellement et je l'accepte. J'imagine un autre état d'être que j'aimerais vivre et ensuite, je choisis entre les deux, celui que j'aimerais créer. Finalement, après l'expérience, je sens ce nouveau sentiment d'être.

Par exemple, si je vis une expérience inconfortable concernant le fait d'aller voir quelqu'un que je n'ai pas envie de visiter. En moi, je ne me sens pas bien avec cette réalité et alors, mon esprit réagit en cherchant des solutions ou des raisons pour ne pas y aller.

Il est essentiel d'accepter que c'est moi qui a créé inconsciemment ce sentiment actuel. Je ne doute aucunement que c'est moi le créateur de cela, et c'est ici que de nombreuses personnes n'acceptent pas cette vérité. Nous créons notre vie consciemment (par choix) ou inconsciemment (par conditionnement).

Mais je peux changer mon sentiment intérieur en imaginant me voir en train d'acheter un petit cadeau sur mon chemin et lui offrir rendu chez lui. Je m'imagine aussi en train de lui dire combien je suis content de le voir avec un sourire. Je peux aussi commencer à m'intéresser à lui avant d'arriver en cherchant des questions pour découvrir ce qu'ils aiment faire, avoir ou être.

Je fais comme si, et alors l'information pénètre en moi dans mon imagination sans la chercher. Je suis également reconnaissant d'avance pour cela, pour m'apporter cette expérience dans ma vie.

À cet instant, je me sens bien, je souris et pourtant, je n'ai pas encore fait l'expérience de cela ! Mais à cet instant, j'ai un choix libre parmi deux possibilités, deux sentiments, deux points de vue.

Le premier concernant le fait de ne pas avoir envie de le voir et le nouvel état d'être que j'imagine en étant heureux de le voir. Finalement, je choisis consciemment, lequel des deux qui m'intéresse d'expérimenter et de sentir ce nouveau sentiment d'être. 

Ainsi, j'ai utilisé ma connaissance intuitive de façon consciente afin de me présenter, m'indiquer un choix de désir et d'en faire l'expérience en sentiment, selon ma propre décision. Si je ne le fais pas, alors jamais je ne vais sentir ce nouveau sentiment et ne jamais avoir l'occasion d'évoluer en conscience.

 

Comment puis-je écrire quelque chose que je ne connais pas ?

Pour moi, écrire un article sur un sujet quelconque est encore plus simple à faire. Il me suffit de voir ce qui est, ce que tout le monde vit dans leur réalité et me poser des questions actuelles à ce sujet.

J'observe la vie telle qu'elle est et je vois que les gens observent la vie telle qu'elle devait être. Ce qui est, est ce qui est présent, maintenant, en sentiment et ce qui devrait être est une idée, donc une illusion qui n'est pas vraie à cet instant présent. Et cette idée vient du passé, même si les gens pensent en terme de futur. Tout ce qui provient de la mémoire est assurément le passé.

Ce qui est dans la mémoire est du connu et le connu est ce qui est passé. Donc ce qui devrait être, est un connu qui veut être connu à nouveau et n'est pas le nouveau. L'inconnu ne peut pas être reconnu. Vous me suivez ?

Ce sont les questions qui n'engagent pas notre mémoire et celle des autres qui permettent de faire fonctionner l'esprit universel ou la connaissance intuitive. Mais vos habitudes de penser, vos croyances, sont tellement profondes que jamais cela va entrer dans votre esprit. Vous allez le nier et le juger.

Les questions qui n'ont pas de réponses sont les actions de la connaissance intuitive. La pensée conditionnée veut toujours répondre, car elle n'accepte pas qu'elle ne sait pas.

Car ce qui est vrai pour vous est ce que vous savez, ce qui est connu. Voilà l'erreur de la pensé conditionnée.

Ainsi, nous observons pourquoi les gens désirent continuellement avoir raison, car ils cherchent dans leur mémoire, quelque chose de connu. Ils ne peuvent jamais trouver l'inconnu, le neuf, avec la mémoire.

Il faut activer l'esprit créatif ou intuitif, et pour cela, vous devez prendre conscience de ce qu'est le conditionnement de votre esprit.

 

Que font les gens qui désirent connaître ?

Observez-vous et vous verrez que vous faites deux choses pour acquérir de la connaissance. Vous allez demander à quelqu'un qui sait ou à quelqu'un qui l'a expérimenté.

Par exemple, vous désirez créer une tasse, alors vous croyez profondément, vous réagissez immédiatement en allant demander à quelqu'un qui sait en mots ce qu'est la définition d'une tasse ou vous allez demander à quelqu'un qui sait faire une tasse par expérience.

Dans les deux cas, vous allez vers l'extérieur et les deux personnes peuvent vous contrôler, si vous avez besoin de savoir ou de faire cela.

Vous croyez que l'information est uniquement disponible en allant vers l'extérieure de vous. Mais en êtes-vous certain ?

Imaginez maintenant, il y a 3000 ans, où il n'y avait pas de tasse dans le monde ? Comment la première tasse s'est-elle créée sans connaissance extérieure ? Où l'être humain a pris l'information ? Où l'être humain a pris l'information imagée d'une tasse ?

N'est-ce pas de la connaissance intuitive ? Et si cela était disponible, il y a 3000 ans, est-elle encore disponible pour vous aujourd'hui ?

Le processus est simplement d'être attentif, de demeurer avec ce qui est, afin de faire entrer en existence l'information qui est dans une autre dimension, sans la rechercher, sans y penser.

Donc, au lieu d'aller vers l'information connue des autres, j'inverse le processus afin que l'information entre en existence en moi selon ma façon de me poser des questions concernant ce qui est et ce qui n'est pas. J'utilise l'esprit universel qui est l'endroit, la dimension, où toute la connaissance existe. Et non dans l'esprit limité de l'homme !

 

Quelle est cette autre dimension ?

Cette autre dimension est au niveau de l'âme, des sentiments, et non au niveau de votre esprit qui a été conditionné par les autres à obéir et à vous imposer des conditions. Cette esprit imitatif crée la réalité, mais cette réalité n'est pas une vérité, c'est une illusion que nous croyons vraie. Ce qui est vrai est ce que vous êtes et sentez à chaque instant dans vos relations.

Plus vous allez être attentif à vos vérités, à vos sentiments sans les nier ni les juger, donc sans penser, et plus vous allez développer votre pouvoir, votre connaissance intuitive.

Mais comme on vous a blessé depuis votre enfance concernant vos sentiments, alors par habitude inconsciente, vous les avez oubliés par la peur et la culpabilité. Vous avez créé votre façon de penser sur la peur et la culpabilité en toute inconscience. Et c'est avec cet esprit là, que vous parcourez cette vie.

Par conséquent, plus vous augmentez vos connaissances sur la peur et la culpabilité et plus vous vous libérez de vos conditionnements en faisant entrer en existence par la connaissance intuitive, le contraire de la peur et de la culpabilité.

Et pourtant, c'est l'inverse que vous faites. Vous cherchez à connaître plus sur l'amour, la justice, la liberté, au lieu d'observer que vous ne cherchez pas à comprendre le contraire et ainsi vous assurer de bien choisir, d'avoir un choix.

Nous vivons dans la dimension de la relativité. Tout ce qui définit une chose est ce qu'elle n'est pas. Tout ce qui définit l'amour est ce que l'amour n'est pas, soit la peur.

La lumière existe parce que l'obscurité la définit. Sans obscurité, la lumière ne peut pas être connue.

Par contre, la connaissance intuitive n'est pas de la même dimension que la relativité. Deux vérités, deux sentiments contraires peuvent exister en même temps. C'est un et l'autre. Cette dimension est celle de l'absolue.

Ainsi, nous vivons dans ces deux dimensions simultanément. Notre corps et notre esprit dans la relativité et notre âme dans l'absolue.

En vérité, il n'y a qu'une âme dans l'absolue qui s'est transformée en de nombreuses autres âmes pour expérimenter le domaine de la relativité. Et ainsi pouvoir se connaître de façon expérientielle et sentir sa grandeur, sa fierté, sa magnificence au moyen de la création consciente et non par l'obéissance inconsciente.

 

Maintenant vous ?

Quels sont vos sentiments qui résonnent le plus avec ce qui est écrit ? Laissez-moi vos commentaires pour mieux écouter vos inquiétudes.

 


Auteur entrepreneur de plusieurs contenus éditoriaux de sites Web et fondateur d'entreprise. C'est la vérité qui libère et non les efforts qu'on fait pour se libérer.