Comment ne pas souffrir dans vos relations humaines et ainsi vivre sans inquiétudes ?

Si vous pouviez vivre sans douleur psychologique, sans souffrance intérieure, alors comment serait votre vie ? Ne serait-elle pas comme les petits enfants qui aiment sans condition, qui sont justes avec tout le monde, qui n'ont aucun problème de relation, qui aiment être joyeux et qui sont sans aucune limite ?

Est-ce que pour eux, donc pour vous aussi à cet âge, les choses se compliquent à partir du moment où ils commencent à mieux utiliser leurs sens, leur perception du monde, et ainsi se faire éduquer, se faire conditionner l'esprit par des adultes inconscients, qui utilisent la peur et la culpabilité pour arriver à leur fin ?

 

 

Comment ne plus souffrir en amour ?

 

Qu'est-ce que la souffrance ou la douleur ?

Lorsque vous vivez une douleur physique, il est facile de découvrir ce qui a causé cette blessure, car elle se produit devant vos yeux à l'instant même. Mais quand la blessure est dans vos sentiments et votre esprit, alors la cause n'est plus visible et demande une certain compréhension, une certaine observation.

Vous cherchez un résultat agréable par habitude apprise et comme cet évènement vous apporte quelque chose de désagréable, alors vous le jugez de mal.

N'est-ce pas cela qui se passe rapidement, immédiatement et sans vous en rendre compte ?

Si vous observez votre souffrance, vous verrez simplement que cela n'a rien à voir avec les événements qui se passent dans votre vie, mais est toujours la réaction que vous avez à leur sujet.

Est-ce que vous avez le contrôle sur les choses qui arrivent, sur les évènements ? En fait, les choses se produisent tout simplement et c'est votre réaction à cela qui produit votre souffrance.

Ainsi, comme vous ne pouvez pas changer les évènements qui arrivent, alors vous devez changer votre expérience intérieure pour être bien et cela est le chemin de l'évolution personnelle, la maîtrise de la vie.

 

Le jugement empêche toute possibilité de se libérer de la souffrance

 

De quelle façon la souffrance prend naissance ?

En vérité, rien n'est douloureux et rien n'est effrayant, si vous ne vous attachez pas aux résultats que vous pensez obtenir au moyen des conditions qui obligent les autres.

Cette réaction est une habitude apprise provenant de vos parents et ensuite des enseignants qui ont imposé des conditions dans leur amour, dans leur relation. Ainsi, vous entrez en relation en ayant une même pensée racine qu'eux, une pensée inconsciente de vouloir des conditions, des échanges afin de manipuler les autres pour votre propre intérêt.

Par conséquent, aussitôt après avoir déclaré votre amour à quelqu'un, vous vous inquiétez, vous avez peur, que cet amour ou bien-être ne vous soit pas retourné.

Et s'il l'est, vous commencez immédiatement à vous inquiéter de perdre l'amour que vous venez de rencontrer. Ainsi, toute action devient réaction afin de vous défendre contre la peur de perdre cet amour.

Votre souffrance ou votre douleur est le résultat d'une pensée fausse. C'est une erreur de la pensée, qui prend naissance dans le jugement que vous portez concernant les évènements extérieurs à vous et aux sentiments intérieurs que vous sentez.

Par conséquent, il serait sage de ne jamais accuser et condamner ce que vous qualifiez de mal ou de désagréable dans ce monde. Pourquoi ne pas vous interroger sur ce que vous trouvez mauvais à propos de ces évènements, et ce que vous aimeriez faire pour les changer, si cela est nécessaire pour vous ?

Alors enlevez le jugement et la souffrance partira. Votre réaction apprise, selon l'éducation par vos prédécesseurs depuis votre enfance, est celle de juger par habitude, sans vous en rendre compte. Cela est une erreur de la pensée.

 

Comment se libérer de la souffrance ?

Vous croyez que le processus de cette expérience débute à l'extérieur de vous par un évènement quelconque, qui crée votre souffrance, puis vous réagissez pour vous défendre contre la perte. Mais c'est exactement le contraire.

Inconsciemment, vous choisissez quelque chose, vous le créez et il se manifeste dans votre réalité sous la forme d'un évènement et vous n'aimez pas cela. La souffrance est une conséquence d'une pensée fausse qui est bien installée profondément dans vos croyances profondes et inconscientes.

Vous portez des jugements au lieu d'avoir l'intention de comprendre. Le jugement ne demande aucune prise de conscience, aucune intelligence spirituelle et aucun degré d'évolution de votre être.

Les gens de notre société qui ne vivent pas de souffrance, qui se croient supérieurs aux autres et qui sont au pouvoir ne peuvent comprendre ce qu'est le jugement, ne peuvent pas comprendre cette erreur de la pensée. Par conséquent, pourquoi changer cela ?

Pour vous libérer de la souffrance, vous devez d'abord par vous calmer et apaiser le monde extérieur ou l'évènement, afin que le monde intérieur puisse vous apporter une vision, une imagination, une intuition, un sentiment.

Cette vision intérieure, voilà ce que vous cherchez, mais vous ne pouvez pas l'obtenir, si vous êtes constamment préoccupez à votre réalité extérieure.

Par conséquent, pourquoi ne pas chercher autant que possible à entrer en vous-même ? Et dans les moments où vous n'êtes pas tourné vers l'intérieur, alors pourquoi ne pas venir de l'intérieur dans vos relations avec le monde extérieur ? Les grandes idées et solutions prennent naissance dans un état d'esprit calme et attentif, et non rendu calme ou attentif par un effort quelconque.


 

Maintenant vous ?

Quels sont vos sentiments qui résonnent le plus avec ce qui est écrit ? Laissez-moi vos commentaires pour mieux écouter vos inquiétudes.

 


Auteur entrepreneur de plusieurs contenus éditoriaux de sites Web et fondateur d'entreprise. C'est la vérité qui libère et non les efforts qu'on fait pour se libérer.