Comment bien commencer une relation amoureuse : 7 conseils simples

Avez-vous remarqué, que plus nous cherchons à retenir l'autre, à obliger l'autre de rester avec nous, et plus il ou elle a envie de partir ?

Vous venez de rencontrer une personne avec qui vous êtes bien, avec qui vous êtes heureux ou heureuse et probablement, vous vous demandez comment faire pour être en relation le plus longtemps possible.

Que préférez-vous dans une relation d'amour ?

Que l'autre soit libre de partir, mais désire rester avec vous dans son cœur ou que l'autre soit obligé de rester, mais a envie de partir dans son cœur ?

 

 

Bien commencer une relation amoureuse

 

J'ai vécu quelques séparations douloureuses en suivant toutes les règles et les astuces pour vivre une relation saine et durable selon les croyances des autres.

Cela n'a apporté que des malheurs et de la tristesse dans ma vie en cherchant à bien paraître au lieu d'être vrai.

Mes expériences m'ont fait prendre conscience de mes nombreuses erreurs, de mes choix moindres et de mes habitudes profondes.

Cela m'a permis de faire des choix plus élevés dans ma relation d'amour actuelle et ces choix ne sont pas les meilleurs, ils sont différents par leur simplicité et leur authenticité.

Est-ce que la question "comment faire" est appropriée ? Ou est-ce plutôt de se poser la question "comment être" ?

Je vous offre ici, 7 conseils ou points de vue pour bien commencer une relation d'amour et la continuer sans inquiétudes.

 

1. Connaître ce que l'amour n'est pas

Regardez le monde, ils cherchent tous à définir l'amour selon ce qu'il devrait être et chacun à sa propre définition de ce qu'il est.

Mais si vous ne connaissez pas le contraire de l'amour, alors comment pouvez-vous choisir l'amour en l'absence de choix ?

Comprenez-vous ?

N'y a-t-il pas un énorme risque que les gens croient que l'amour ne soit pas l'amour, mais une réaction inconsciente ?

Par exemple, si tous les êtres humains étaient des femmes, comment pourraient-elles se définir en l'absence des hommes ?

Ainsi, tout ce qui définit une chose est ce que cette chose n'est pas et non de faire comme tout le monde, en cherchant à ajouter des mots et des mots dans la définition de la chose.

Plus vous accumulez des mots, plus vous cherchez à savoir ce qu'est l'amour et plus vous vous éloignez de votre vérité.

Par conséquent, c'est en comprenant ce que l'amour n'est pas, que nous pouvons uniquement prendre conscience de ce que l'amour est.

Pour bien commencer une relation d'amour et la continuer sainement, pourquoi ne pas comprendre par vous-même ce que l'amour n'est pas et ainsi vous assurer de choisir avec discernement et justesse le sens de vos expériences amoureuses ?

 

2. Vous êtes ce que vous cherchez à être

Avant les premiers "je t'aime", vous aviez une relation magnifique et vous étiez tellement bien, heureux dans cette nouvelle rencontre. L'incertitude vous poussait librement à agir aimablement en relation avec l'autre et d'avoir le désir de vous revoir, d'être ensemble, de vivre dans les surprises de la vie.

Vous êtes heureux et vous ne cherchez pas à l'être.

En vérité, vous êtes toujours ce que vous cherchez à être.

Mais lorsque vous l'oubliez, alors vous comptez sur les autres pour vous apporter votre bonheur et ainsi en dépendre.

Vous oubliez votre sentiment présent à tous les deux et vous vous concentrez sur les attentes futures, sur les idées futures pour retenir cet amour, retenir l'autre.

 

3. Je t'aime et j'ai besoin de toi

Lorsque vous avez prononcé les fameux mots "je t'aime", à cet instant vous avez commencé à vivre votre plus grande peur. La peur de perdre cet amour ou la peur de ne pas être aimé en retour.

Cela ne sont que des attentes.

Avez-vous exigé à l'autre de vous aimer à son tour ?

Cela n'est pas l'amour.

Avez-vous cherché à vouloir des garanties, de la sécurité, de la certitude ?

Presque tous les gens qui se sont dit "je t'aime" ont ensuite espéré recevoir du bonheur, quelque chose comme ça. Alors ils tentent de faire quelque chose pour recevoir cela et ainsi être heureux.

Par conséquent, deux personnes se perdent dans une relation amoureuse. Ils étaient libres au début et maintenant, ils ont peur de perdre l'autre.

Quand notre bonheur est compromis, alors nous croyons que l'autre en est le responsable ou le coupable. Les ressentiments augmentent et la colère s'en suit pour créer des désaccords qui se transforment en disputes.

D'où vient cette croyance, cet oublie de soi ? Est-ce que vos croyances proviennent des autres qui vous ont fait croire que vous avez besoin d'un autre pour être heureux ? Que votre bonheur dépendait de l'autre ?

Vous n'avez pas besoin de personne pour être heureux, mais vous pouvez le croire et ainsi construire toute une vie amoureuse sur cette croyance.

Pourquoi ne pas continuer à offrir votre bonheur, offrir votre façon d'être à l'autre comme pendant le commencement de votre relation ?

La vie n'a pas de garantie, car ce n'est pas un scénario qui se répète sans cesse. Aimez-vous revoir le même film au cinéma ? Alors pourquoi vivre ainsi votre relation amoureuse ?

Pourquoi oublier le présent et vivre dans les idées du passé et du futur ? N'est-ce pas ainsi que la relation d'amour se détruit en imaginant des peurs qui ne sont pas réelles, mais que vous êtes en train de créer et rendre réelles ?

 

4. Ne doutez pas de vos vérités ni expériences

En fait, ce sont vos croyances qui créent toutes vos expériences, qui elles produisent des connaissances, donc votre façon de penser. Et ces croyances proviennent de vos parents, de vos professeurs, de vos traditions, etc.

Très peu viennent de vous, de vos propres expériences et vos propres vérités.

Quand votre vérité (expérience et sentiment) est différente de ce que vous avez entendu dire, alors vous niez votre expérience et votre vérité pour accepter les paroles des autres.

C'est le contraire que vous devez faire.

Sinon, vous passez toute votre vie à douter de vous et ainsi vous faire contrôler par les autres.

En d'autres termes, vous perdez la foi en vous pour ne pas donner tort aux autres qui n'ont aucune vérité propre, aucune expérience propre.

Se trahir soi-même pour ne pas trahir les autres demeure de la trahison, c'est la plus haute trahison !

 

5. Mettez-vous d'accord concernant vos intentions

Quand vous avez envie de vivre une relation amoureuse véritable, pourquoi ne pas vous mettre d'accord au sujet de vos sentiments et vos intentions, qui sont vos vérités et vos choix ?

  • Si votre intention véritable est de recevoir de l'amour ou être heureux, alors vous tuez l'amour au moyen de la dépendance ou le besoin à l'autre.

  • Si votre intention véritable est la réussite au devant des autres, alors vous tuez l'amour au moyen de la longévité pour bien paraître et ainsi oublier vos sentiments.

  • Si votre intention véritable est la sécurité, alors vous tuez l'amour par la peur de vivre des problème et ainsi vivre dans la monotonie ou l'ennui.

  • Si votre intention véritable est de vous faire des promesses, alors vous tuez l'amour au moyen des conditions et des obligations, et ainsi vivre dans la culpabilité.

  • Si votre intention véritable est de vouloir faire quelque chose en vue de produire des états d'être heureux, alors vous débutez sur une mer d'attentes qui détruisent l'amour et vous rendent malheureux.

  • Si votre intention véritable est de vivre de nouvelles expériences sans connaître les conséquences en offrant à votre couple (vous et l'autre) la liberté de choisir sans rien n'exiger ni obliger, alors votre relation d'amour débute et se poursuit merveilleusement bien et jamais vous n'allez vous inquiéter du lendemain.

Ce qui compte n'est pas de faire quelque afin d'être heureux, mais de choisir d'abord d'être heureux et faire quelque chose à partir de cet état d'être.

Lorsque vous n'êtes pas bien dans une situation quelconque, il ne faut pas faire quelque chose, car vous allez réagir à partir d'un état d'être de "mauvais". Pour transformer cet état d'être, il suffit de l'accepter sans le nier, comprendre le processus qui l'a créé et en être responsable.

Cette prise de conscience, en acceptant et comprenant "ce qui est" permet de faire entrer dans votre esprit, un nouvel état d'être de "bien" et ainsi avoir un choix.

Voyez-vous la différence entre réagir inconsciemment et choisir consciemment ?

 

6. Les problèmes ne sont que des opportunités

Vous aurez des désaccords dans une relation amoureuse et ce qui compte est de comprendre qu'ils sont des opportunités pour créer et évoluer.

Si votre relation à pour but de vouloir être heureux par le besoin à l'autre, alors ces problèmes vous sembleront des fautes ou des erreurs de l'autre qui vous empêchent d'être heureux. Par conséquent, vous verrez l'autre comme un adversaire, comme le coupable de vos malheurs.

Si votre relation à pour but de créer et évoluer ensemble pour prendre conscience de qui vous êtes, de vous aider mutuellement dans vos malheurs, alors ces problèmes vous sembleront des opportunités magnifiques, des surprises que vos âmes vous envoient pour créer ce que vous êtes et de le démontrer.

Les problèmes sont des opportunités pour faire un nouveau choix plus élevé que le précédent, qui lui n'a pas fonctionné !

Des choix concernant votre façon d'être dans la relation, peu importe ce que vous faites.

 

7. Une rupture amoureuse n'est pas un échec

Lorsque vous avez commencé à marcher, il y a de forte chance que vous aviez tombé plusieurs fois avant de réussir à vous tenir debout. Probablement, vous n'aviez pas de pensée qui disait combien vous êtes un perdant, un incapable, une méchante personne ou tout autre idées en vous qui nie ou qui juge.

Vous n'étiez pas "contaminé" à croire cela, mais durant votre jeunesse, les croyances des autres ont créé votre façon de penser et surtout, votre façon de vous nier et de vous culpabiliser.

Est-ce que l'échec n'est pas une simple étape naturelle d'un processus qui se nomme la vie afin de réaliser quelque chose qui vous tient à cœur ?

Si l'expérience est facile à réaliser, de quoi seriez-vous fier de vous ?

L'échec n'est pas une erreur, c'est une erreur de la pensée provenant des autres qui cherchent à se sentir important en se comparant, car ils n'essayent pas vraiment de marcher pour réaliser un but noble.

Ils ont trop peur de ce que les autres les jugent et les critiquent, donc ils vont toujours répéter les mêmes expériences, car ils n'ont pas confiance en eux et veulent bien paraître.

Toute personne qui tombe souvent en essayant de marcher, et qui persévère, finira par réaliser son désir.

Comment sentir la joie en nous, la très grande joie, si nous réussissions toujours du premier coup ?

Une rupture amoureuse permet souvent de voir nos choix moindres et ainsi faire des nouveaux choix dans nos prochaines expériences.

Il est préférable de faire quelque chose imparfaitement, que de ne rien faire parfaitement !

Cependant, si vous accusez l'autre, si vous cherchez des appuis pour vous donner raison, si vous dites des excuses pour vous justifier et blâmer l'autre ou la vie, alors vous évitez de comprendre, vous fuyez ou niez, votre entière responsabilité concernant votre bonheur.

Et vous ne seriez jamais heureux ou heureuse malgré tous vos efforts pour tenter de le prouver aux autres, de montrer le contraire pour bien bien paraître.

 

 

Maintenant vous ?

Quels sont vos sentiments qui résonnent le plus avec ce qui est écrit ? Laissez-moi vos commentaires pour mieux écouter vos inquiétudes.

 


Auteur entrepreneur de plusieurs contenus éditoriaux de sites Web et fondateur d'entreprise. C'est la vérité qui libère et non les efforts qu'on fait pour se libérer.