Arrêtez d'entrer en relation amoureuse pour les mauvaises raisons !


À voir le nombre de mauvaises rencontres amoureuses, il y assurément quelque chose qui ne fonctionne pas dans nos intentions.


 

 

Entrer en relation amoureuse pour les mauvaises raisons

 

Qu’est-ce qui vous donne l’élan, vous motive à vouloir rencontrer quelqu’un ?

Y avez-vous déjà songé ?

  • Remplir un vide

  • Vous faire aimer

  • Quelqu'un à aimer

  • Mettre fin à votre solitude

  • Apaiser votre ego

  • Montrer votre réussite

  • Être reconnu comme important

  • Mettre fin à votre dépression

  • Améliorer votre vie sexuelle

  • Guérir d'une relation antérieure

  • Soulager votre ennui.

 

En fait, aucune de ces raisons ne fonctionne et, à moins d'un changement drastique en cours de route, aucune transformation ne se produira dans votre relation.

 

Le problème n'est pas les gens, mais la croyance

La véritable intention ou le but d'une relation amoureuse est de décider quelle part de vous-même vous aimeriez voir apparaître, et non quelle part de quelqu'un d'autre vous pouvez vous approprier, contrôler et retenir.

Ainsi, la plupart des gens entrent en relation en ayant à l’esprit ce qu'ils peuvent en tirer, ce qu'ils peuvent obtenir, au lieu de ce qu'ils peuvent y apporter.

De retirer du bonheur et de la satisfaction.

Cette croyance est profonde, car lorsque des milliards de gens y croient, il est très difficile de ne pas y croire !

Mais peu importe la croyance, est-ce que cela vous sert pour vivre des relations saines et justes ?

De ne pas vous voir comme des adversaires, mais comme des partenaires ?

Et à voir les conséquences dans les relations, il y a quelque chose qui ne fonctionne pas avec cette croyance...

 

Votre mémoire est l’obstacle majeur qui tue toute nouvelle motivation de rencontrer l'amour

Lorsque vous n’avez jamais expérimenté une rencontre ou une relation amoureuse, vous n’avez rien dans votre mémoire. Vous agissez avec confiance afin de vivre une nouvelle expérience inconnue.

Lorsque vous avez vécu des expériences qui ont causé des sentiments malheureux, votre mémoire crée des barrières, des limites, des contraintes. Vous réagissez avec peur, avec méfiance, afin de ne pas revivre les mêmes expériences connues.

Lorsque vous écoutez les autres sans avoir vécu d’expérience, vous accumulez des mots dans votre mémoire. Vous n’agissez pas et vous ne réagissez pas, donc vous attendez et n’avez pas d’initiative. Vous parlez beaucoup sans faire d'action afin de faire agir les autres à votre place.

Par conséquent, votre mémoire est l’obstacle majeur qui vous empêche d’être motivé à choisir de nouvelles expériences, de choisir de nouvelles rencontres.

La mémoire est utile pour refaire les mêmes choses, mais totalement inutile pour faire de nouvelles choses.

Est-ce que votre mémoire vous empêche de croire à autre chose ?

 

L’âme crée et la mémoire recrée vos expériences

Si vous désirez trouver l’amour de votre vie, vous devez éviter de répéter les mêmes expériences malheureuses.

Vous devez éviter également, d’écouter ces milliards de gens qui répètent sans cesse, que l’autre doit vous rendre heureux, que vous devez rendre l’autre heureux.

En d’autres termes, vous devez choisir autre chose de complètement différent des autres. Cette différence est celle de créer l’amour de votre vie, non de recréer ce qu’il n’est pas avec vos habitudes, vos croyances, votre mémoire.

L’âme crée à partir du présent, à partir du sentiment présent, tandis que la mémoire recrée à partir d’une idée passée qu’elle cherche à faire continuer dans l’avenir, car ce qui est connu est confortable, peu importe si cela fonctionne ou non.

 

Vous ne pouvez pas oublier un souvenir qui est dans vos sentiments

C’est le souvenir qui vous empêche de faire une nouvelle action et vous ne pouvez pas l’oublier, même si vous dites que vous allez l’oublier.

Par exemple, vous avez vécu une expérience douloureuse lors d’une dernière rencontre et votre mémoire s’en souvient. Elle ne veut pas que vous reviviez cela et alors elle résiste. Plus elle résiste, plus vous vous en souvenez.

Pour vous libérer de cela, vous ne devez pas l’oublier, mais l’accepter. Accepter que cela n’a pas fonctionné, accepter votre choix moindre et ainsi vous donner l’opportunité de faire un nouveau choix, un choix plus élevé.

Ce nouveau choix est un nouvel état d’être en relation avec les autres.

Par conséquent, si vous voulez des résultats différents, vous devez prendre conscience de votre âme, de vos sentiments ou états d’être et ainsi choisir ce qui est inconnu, ce qui est nouveau, non ce qui est connu.

Mais lorsque des milliards de gens utilisent leur mémoire, il est impossible de changer quelque chose, car leur mémoire recrée le même état d’être. La mémoire n’est pas consciente de l’âme, de votre état d’être à chaque instant.

La mémoire est le passé tandis que l'âme est le présent.

La mémoire ne peut donc pas créer du neuf, elle ne peut que recréer du vieux, du connu. C’est l’âme qui indique un nouveau choix de création, mais c’est l’esprit qui décide.

 

Quelle est la source de votre motivation pour rencontrer quelqu'un ?

Votre véritable motivation a toujours sa source dans le connu ou dans l’inconnu. Selon un sentiment connu ou un état d’être inconnu.

Si le sentiment connu est confortable (bien), vous réagissez avec assurance de le refaire. Si le sentiment connu est inconfortable (mal), vous réagissez avec la peur qui empêche de le refaire.

Dans ces deux situations, qu’avez-vous pris conscience ? Absolument rien, n’est-ce pas ? Votre motivation de faire un nouveau choix est inexistante.

Par exemple, vous avez été rejeté deux fois par des personnes que vous aviez envie de rencontrer, et maintenant vous hésitez à faire une nouvelle rencontre.

Cette hésitation est une peur, une peur de revivre le connu qui est inconfortable.

 

Comment vous libérer de cet inconfort ?

La plupart des gens vont vous dire que vous devez agir et foncer avec confiance. Et c’est exactement de cette façon que vous allez vous blesser et détruire toute motivation.

En fait, foncer sans avoir eu l’intention de comprendre votre sentiment inconfortable va reproduire le même sentiment inconfortable chez l’autre et vous faire rejeter de nouveau.

Lorsque vous acceptez, avez l’intention de comprendre votre sentiment inconfortable en relation avec le rejet de l’autre, alors vous vous libérez de la peur et ainsi faire entrer en vous, un nouvel état d’être, un nouveau choix d’être afin d’aborder quelqu’un différemment, donc avec une nouvelle confiance.

Vous choisissez dans votre imagination, une nouvelle façon d’être qui plaît à l’autre, qui fait du bien à l’autre, non d’oublier l’autre, comme vous avez fait pour les rencontres passées où vous avez été rejeté.

En d’autres termes, vous devez changer votre intention.

 

Comment changer votre intention dans une relation amoureuse ?

L’intention, le but, est ce que vous cherchez à faire pour arriver à produire ce que vous aimeriez réaliser tout en étant attentif à ce que l’autre aussi a comme but.

Par habitude apprise, la plupart des gens entrent en relations en ayant à l’esprit ce qu'ils peuvent en tirer.

Maintenant, vous avez un nouveau choix, vous entrez en relation en ayant à l’esprit ce que vous pouvez apporter à l’autre pour son bien-être.

Vous ne cherchez pas à donner quelque chose à l’autre afin d’avoir un retour, car cela est aussi d’avoir à l’esprit, de retirer quelque chose au moyen d’une échange.

Vous apportez une façon d’être dans votre relation avec l’autre en sachant que vous le faites pour votre bien aussi.

Choisissez-vous d’être juste, aimable, attentif, respectueux, tolérant, généreux, souriant, sincère, honnête, compatissant, drôle, etc.

Vous comprenez maintenant, que vous n'aviez jamais entré en relation en étant attentif à vous et en offrant des états d'être à l'autre. Vous étiez endormi dans une profonde croyance de vouloir quelque chose de l'autre.

Le bien-être des deux, donc le sentiment de bien des deux, est le seul but qui fonctionne dans une relation, car l’amour n’est pas une chose personnelle, mais une chose relationnelle.

 


 


 


Auteur entrepreneur de plusieurs contenus éditoriaux de sites Web et fondateur d'entreprise. C'est la vérité qui libère et non les efforts qu'on fait pour se libérer.