Que faire après une première rencontre réussie pour avoir un rendez-vous ?


Les craintes et les doutes d'appeler quelqu'un après une rencontre réussie ne disparaissent pas en les oubliant, mais bien en les comprenant.


 

 

Que faire après une première rencontre réussie

 

Vous avez rencontré une personne intéressante dernièrement, mais vous êtes assis là, au devant de votre téléphone, avec la crainte de faire un premier appel.

La crainte de ne pas pouvoir avoir un rendez-vous, ne plus revoir cette personne !

Mais si vous faites comme tout le monde, donc si vous cherchez une solution pour avoir plus confiance, alors vous donnez plus de force à votre crainte en voulant l'oublier, mais elle est toujours là, car vous êtes cette crainte.

En vérité, on ne se débarrasse pas de la crainte en croyant mettre une couverture par dessus afin de la cacher pour bien paraître.

Par bonheur, il existe une stratégie bien simple pour mettre fin à votre crainte et être confiant de contacter, de revoir cette personne spéciale.

 

 

Se débarrasser des craintes avant d'appeler quelqu'un

La plus grande erreur est celle de croire les millions de personnes qui vous disent de faire quelque chose afin d'avoir confiance en vous. En vérité, la confiance n'est pas un résultat, n'est pas quelque chose à avoir, mais bien quelque chose à être avant de faire quelque chose, avant de faire un appel.

Cette stratégie consiste à vous observer, à voir comment votre esprit crée vos craintes afin de les utiliser pour créer en vous, un sentiment de confiance et ainsi être motivé de faire l'appel que vous redoutez...

Voyons les situations qui nourrissent vos craintes de faire un appel :

 

  1. Combien de temps attendre avant de rappeler quelqu'un ?

  2. La peur que l'autre ne soit plus intéressé à vous.

  3. Pourquoi il ne m'appelle pas et garde le silence ?

  4. Je n'aime pas parler au téléphone et je préfère les SMS.

  5. Ne pas courir après un homme ou une femme !

  6. Il ne me rappelle pas après avoir couché avec lui

  7. Faut-il rappeler si l'autre n'appelle pas ?

 

Combien de temps attendre avant de rappeler quelqu'un que l'on vient de rencontrer ?

Vous avez réellement aimé votre dernière rencontre et vous avez à l'esprit un doute afin de savoir quel est le bon moment, le moment idéal pour faire ce premier appel.

Si vous aviez posé cette question à la fin de la rencontre précédente, vous l'auriez su, et maintenant il est trop tard. En fait, il n'est pas trop tard et c'est le bon moment de poser cette question lors du premier appel, peu importe quand.

L'amour n'est pas un jeu pour manipuler les gens, pour se croire plus important ni pour faire attendre les autres.

Imaginez qu'une personne vous appelle et vous dise, après s'avoir présenté, "J'ai oublié de te demander, lors de notre rencontre précédente, quel est le meilleur moment pour te rappeler".

Si vous l'auriez fait, alors vous n'auriez pas ce doute afin de savoir quand téléphoner. Par conséquent, c'est le manque d'information de l'autre, qui crée en vous cette crainte. 

Pourquoi ne pas demander cette information lors de votre premier appel et ainsi mettre fin à cette crainte ?

Et à l'avenir, pourquoi ne pas préparer votre appel dès la rencontre précédente et ainsi dire à l'appel "Je te rappelle selon ton choix du meilleur temps pour le faire".

 

La peur que l'autre ne soit plus intéressé à vous

Parce que vous pensez à votre crainte, au rejet de l'autre ou sa décision de ne pas vous revoir, alors vous oubliez de vous intéresser à l'autre avant de l'appeler.

Probablement, vous vous demandez si l'autre a encore envie de vous revoir ou si l'autre va vous donner des excuses pour éviter de vous revoir.

Voilà la plus belle occasion afin de démontrer que vous êtes différent des autres et ainsi ne pas chercher à vous croire supérieur et faire l'erreur de vouloir bien paraître.

Vous savez que tout repose sur la décision de l'autre, n'est-ce pas ? Mais savez-vous que cette décision repose sur ses sentiments actuels lors de l'appel ?

Qu'est-ce qui fait en sorte qu'une personne se sente bien dans une relation ?

C'est votre façon d'être qui va créer chez l'autre, des sentiments agréables :

 

Lorsque vous êtes honnête, jamais vous ne cachez vos sentiments inconfortables et jamais vous accusez les autres. Vous dites comment vous vous sentez afin de communiquer clairement et d'une façon confiante.

Lorsque vous êtes conscient de la liberté de l'autre, jamais vous ne donnez d'ordres ni vous obligez quelqu'un à suivre vos intentions. Vous demandez simplement la permission au moyen de question sans porter de jugement.

Lorsque vous êtes sincère, jamais vous complimentez quelqu'un sans preuve évidente. Votre compliment est toujours suivi d'un "parce que".

 

Pourquoi il ne m'appelle pas et garde le silence ?

Quelque fois, après une magnifique rencontre, vous n'avez pas le numéro de téléphone de l'autre ou bien l'autre vous a dit qu'il va vous appeler.

Un certain nombre de jours passe et vous voilà en train de vivre des attentes qui vous rendent malheureux. Les inquiétudes sont des craintes concernant l'avenir et qui vous rongent le coeur en imaginant toute sorte de chose.

Comment vous libérer de ces inquiétudes ?

En fait, vous n'avez rien à faire pour cela, car vous n'avez pas le contrôle sur les êtres humains. C'est en acceptant cela et en le comprenant, que vous commencerez à vous libérer de vos inquiétudes.

Parce que vous croyez que votre bonheur dépend des autres, alors il ne vous vient jamais à l'esprit que cette dépendance est nuisible pour vous.

Êtes-vous tellement habitué à donner des ordres aux gens et ainsi ne pas leur laisser la liberté de faire ou ne pas faire ce qu'ils veulent ?

 

Je n'aime pas parler au téléphone et je préfère les SMS

Si vous n'aimez pas parler au téléphone, est-ce que cela veut aussi dire que vous n'aimez pas parler avec quelqu'un en personne assis avec vous au restaurant et que vous préférez discuter par SMS ?

Est-ce qu'en vérité, vous n'êtes pas à l'aise dans les relations et que les SMS sont votre solution de rechange ? Et si vous ne l'êtes pas, est-ce que cela ne vient-il pas d'un manque, d'une absence d'intérêt envers les autres ?

Si je veux avoir une conversation intéressante avec vous, il me suffit de vous poser des questions sur ce qui vous passionne, vous anime, n'est-ce pas ?

Mais si je vous juge ou si je vous attaque concernant votre habitude d'utiliser les SMS, alors nous n'aurions jamais de conversation agréable et vous aurez une plus grande envie de continuer vos SMS ou du moins, de ne pas avoir envie de discuter.

Par conséquent, est-il possible que votre habitude du SMS ait débuté par une certaine inconscience de ne pas savoir comment s'intéresser aux autres par des questions et que les autres ont ensuite contribué à rendre cette habitude de plus en plus profonde par leur façon d'être avec vous ?

 

Ne pas courir après un homme ou une femme !

En fait, lorsque vous dites ne pas vouloir courir après quelqu'un, c'est que vous mourez d'envie que cette personne coure après vous !

Vous mourez d'envie que quelqu'un reconnaisse votre grande importance, votre supériorité, car à vos yeux, vous ne l'êtes pas.

Vous avez peur que l'autre découvre cette vérité et alors, vous vous cachez en arrière d'une fausse importance et ainsi éviter de faire l'action d'appeler l'autre.

Pourquoi attendre que l'autre fasse les premiers pas si votre sentiment est bien par rapport à quelqu'un ? Pourquoi ne pas respecter votre sentiment, votre vérité ?

Il suffit de le dire à l'autre, de dire combien vous êtes bien de l'avoir rencontré et vous verrez qu'il n'y a pas de jeu dans l'amour, mais bien des vérités, de l'honnêteté.

Allez-y, essayez l'honnêteté, au lieu du mensonge pour bien paraître, être à la hauteur !

Vous avez tellement peur d'être vrai, que vous vivez dans le mensonge une grande partie de votre vie.

 

Il ne me rappelle pas après avoir couché avec lui

Si l'autre avait comme but de coucher avec vous lors de la dernière rencontre, et que vous avez donné satisfaction à ce désir, alors quel est maintenant son désir de vous rappeler ?

Si l'enfant à envie de manger de la crème glacé et que vous lui donnez son désir, alors vous tuez toute motivation de manger de la crème glacé, car son désir est maintenant satisfait.

Lors de votre première rencontre, et que vous saviez que l'autre voulait coucher avec vous, pourquoi ne pas avoir prolongé le désir ?

Quand quelqu'un à soif, il est important de lui donner un peu d'eau, mais avec du sel...

Par conséquent, si vous avez son numéro de téléphone, il est inutile de le rappeler, car votre relation a commencé avec un désir corporel et non un désir relationnel, et rien ne va changer en cour de route dans ce genre de relation.

 

Faut-il rappeler si l'autre n'appelle pas ?

Tout dépend de ce que vous avez convenu lors de votre dernière rencontre.

Si l'autre avait promis de téléphoner, alors ne vous fiez pas aux promesses, car il y a tellement de choses qui changent.

L'autre a probablement peur de vous appeler comme c'est le cas pour vous, si vous êtes dans une situation similaire.

Il n'y a aucun résultat agréable possible si vous ne faites pas d'action et que vous attendez l'appel de l'autre.

Ce qui compte est comment vous vous sentez actuellement et quel est votre désir de revoir l'autre. Lors de l'appel, ce qui va compter est comment l'autre va se sentir par rapport à votre façon d'être au téléphone.

 

Les sentiments de l'autre sont ce qui va compter dans sa prise de décision de vous revoir

Si vous avez créé du bien-être dans les sentiments de la personne lors de la première rencontre, alors ses souvenirs ne sont pas ceux de son esprit, mais ceux de son âme. Ce sont ses vérités et elle veut que cela continue...

De plus, lors de votre appel, il serait important de continuer à créer du bien-être dans les sentiments de l'autre et pour y arriver vous devez être conscient de trois choses :

  • Être honnête concernant vos sentiments ;

  • Être conscient de ne pas donner des ordres, mais poser des questions ;

  • Être sincère concernant les compliments.

 

Être conscient de votre but avant un rendez-vous

Le but d'appeler quelqu'un n'est pas d'avoir un rendez-vous, cela est l'objectif. Le but est ce que vous aimeriez faire ensemble pendant ce rendez-vous.

Ainsi, avant de faire un premier appel, vous devez vous préparer en ayant à l'esprit, des idées à faire pour votre premier rendez-vous, mais vous devez attendre que l'autre vous le demande.

Ne forcez rien, car vous ne savez en rien les préférences de l'autre ! Ne croyez pas non plus, que l'autre aime ce que vous aimez faire. À la place, il est plus aimable de poser une question afin de connaître ses intérêts.

 

Être conscient des sentiments pendant l'appel

Vous devez d'abord créer un sentiment de bien à l'autre, un sentiment de confiance au moyen de votre façon d'être. Cela se fait en disant comment vous vous sentez, peu importe quoi.

Par exemple, je disais souvent "J'ai bien aimé notre rencontre et même si je me sens très inconfortable de t'appeler, j'avais envie d'entendre ta voix, est-ce que c'est un problème ?"

Évidemment, elle disait "non". Voyez-vous, c'est plus facile aux gens de dire non que de dire oui, alors cherchez une question où la réponse non, veut dire oui.

Ensuite, il faut aller rapidement au but de votre appel, à votre intention. Ainsi, "La raison de mon appel est voir avec toi, si on pourrait se revoir dans un lieu public, est-ce que cela pourrait te convenir ?"

Il est portant de mentionner un lieu public pour éviter de créer une peur chez l'autre en cherchant un lieu intime trop rapidement.

Dans presque tous les cas, la réponse était "oui".

Maintenant la question clé.

"As-tu une idée où nous rencontrer et ce que nous pouvons faire ?"

Il est essentiel d'écouter son choix, car ce qui compte n'est pas votre idée, mais la sienne, car votre intention est de la revoir, peu importe où et peu importe ce que vous faites.

Si elle n'a pas d'idée, alors elle répondra dans presque tous les cas : Non, je n'ai pas d'idée, mais toi, as-tu une idée ?

Voilà pourquoi il est important d'avoir préparé quelques possibilités de lieux et de sorties, au cas où cette question viendrait.

Mais attendez que la question vienne de l'autre et ainsi répondre à son désir sans imposer le vôtre.

 


 


 


Auteur entrepreneur de plusieurs contenus éditoriaux de sites Web et fondateur d'entreprise. C'est la vérité qui libère et non les efforts qu'on fait pour se libérer.