Comment vaincre le sentiment d’abandon une fois pour toute ?


C'est par l'acceptation que l'on se guérit d'un sentiment de rejet et non par la négation de notre vérité !


Cherchez-vous la meilleure solution pour vous libérer d'un sentiment de rejet ?

Alors ne cherchez plus de solution hors de vous, mais acceptez votre sentiment afin de pouvoir vous comprendre.

Mais que veut dire accepter et comprendre ?

 

 

Sentiment de rejet

 

L'habitude de nier vos vérités pour bien paraître !

Parce que nous avons été éduqués à vouloir bien paraître au devant des autres, à être à la hauteur, alors notre plus grand obstacle en est notre réaction habituelle de nier nos sentiments inconfortables.

Ainsi, nous n'acceptons pas l'existence de notre sentiment de rejet et cette négation est une résistance, une lutte, qui maintient en place, la douleur interne en y pensant.

Nier quelque chose, c'est avoir peur d'accepter la vérité de cette chose. Cette malhonnêteté intellectuelle garde en place la vérité, peu importe ce que nous en pensons et ce que nous faisons.

Il n'est pas facile de vivre une peine suite à un rejet, mais sachez qu'un sentiment est toujours temporaire, c'est la mémoire qui fait rappeler cette souffrance en n'acceptant pas votre vérité et ainsi y repenser et la ressentir.

Le temps n'est pas une solution créative, mais une habitude transmise des autres qui n'ont pas compris leur vérité en portant un jugement, au lieu d'observer comment elle s'est créé.

 

L'habitude de nier votre vérité vous empêche de vous comprendre !

Le fait de chercher une solution est la preuve que vous niez et que vous ne voulez pas comprendre votre sentiment de rejet, donc que vous ne voulez pas être en présence de votre vérité.

Comment pouvez-vous comprendre votre sentiment de rejet, comprendre ses secrets, quand vous avez peur d'être avec ?

Pourquoi mettre une couverture sur un tas de merde, de cacher la vérité par les apparences ? L'odeur va revenir, car la merdre est toujours là... et la meilleure solution n'est pas de constamment mettre des couvertures, des solutions, pour cacher votre vérité.

Par conséquent, votre réaction de nier votre sentiment de rejet crée l'habitude de vouloir faire disparaître la souffrance sans jamais la comprendre et ainsi la guérir, une fois pour toute.

 

Comment avez-vous créé votre sentiment de rejet ?

Si quelqu'un vous blesse, restreint votre liberté, que vous lui en parlez, mais n'a pas d'intérêt à respecter vos sentiments, n'aurez-vous pas envie de vous éloigner de cette personne ?

Est-ce que l'autre personne est consciente de sa façon d'être et de faire dans sa relation avec vous ?

L'êtes-vous dans votre relation avec l'autre ?

Vous avez créé votre sentiment de rejet, car vous avez oublié que vous avez incité l'autre à réagir ainsi...

Se connaître est le début de la sagesse et de toute solution dans les relations afin de vivre bien. Mais notre enseignement et nos parents oublient de nous en faire prendre conscience, car ils ne le savent pas.

En fait, quand nous vivons un problème dans nos relations, nous croyons que la faute est celle de l'autre et ainsi le forcer à faire quelque chose pour changer cela, mais jamais nous nous observons pour voir notre propre responsabilité.

Par conséquent, nous sommes condamnés à revivre les mêmes problèmes que nos prédécesseurs et si nous ne ne choisissons pas de nous accepter, nous comprendre, alors nous les imitons par la négation et le jugement.

La meilleure solution est celle de regarder notre façon d'être et de faire, puis de choisir autre chose, si nous ne sommes pas heureux de la situation.

 


 


Auteur entrepreneur de plusieurs contenus éditoriaux de sites Web et fondateur d'entreprise. C'est la vérité qui libère et non les efforts qu'on fait pour se libérer.