Se fixer des objectifs est bien, mais s'en soucier ne l'est pas !


Le problème avec un objectif n'est pas le résultat qu'on aimerait avoir, mais le résultat qu'on s'attend d'avoir !


Combien de stress et de culpabilité devez-vous supporter à votre emploi avec des attentes, des objectifs visés que vous devez atteindre ?

Qui vous a fait croire que les objectifs visés étaient importants ?

Est-ce important pour vous de vivre une dépression majeure, une perte d'emploi ou un divorce ?

Est-ce important pour l'entreprise de voir ses dirigeants se soucier plus des objectifs à avoir que du processus ou du but à faire ?

 

 

Se fixer des objectifs professionnels

 

Les objectifs visés ne sont que des attentes inutiles qui causent du stress inutile

Est-ce que le stress se produit, car les dirigeants doivent faire face à des attentes qui provoquent des inquiétudes dans leur esprit ?

Est-ce que ces inquiétudes empêchent toute créativité, empêchent de faire de nouvelles actions pour améliorer le processus et par conséquent, les résultats ?

Tous les dirigeants d'entreprise ont l'habitude de croire que les objectifs visés sont tellement importants, qu'ils oublient la mission (but), qui est le processus qui crée les résultats.

  • Vous savez, la mission à faire que l'entreprise offre à ses clients en échange de l'argent ! Celle qui est rédigée et placée quelque part pour bien paraître, puis oubliée par les dirigeants. Pire, ils oublient cette mission dans toutes leurs prises de décision et surtout dans leurs façons de mesurer le succès.

  • Vous savez, la mission à faire qui consiste à un processus à mettre en œuvre qui permet de satisfaire les clients, non de satisfaire les dirigeants !

Alors pourquoi inventer des objectifs, des mesures inutiles qui n'apportent pas de valeur ajoutée aux clients, mais des dépenses inutiles afin de conserver des emplois inutiles ?

Ainsi, ceux qui sont responsables de réaliser ces objectifs, qu'ils n'ont même pas choisis, ont une pression incroyable des gens qui ont établis ces objectifs, ces mesures, et qui ont oublié la mission, donc qui ont oublié les clients afin de se créer du travail, de "faire quelque chose d'important", peu importe si cela apporte de la valeur aux clients.

 

Arrêtez de mesurer et agissez !

En faits, les hauts dirigeants sont plus préoccupés par les objectifs d'avoir, donc par leurs "désirs égoïstes" sans se soucier des désirs des clients et encore bien moins des désirs des employés qui sont en vérité, "le processus".

Tous ces dirigeants sont perdus dans leurs "nombreux objectifs" et oublient ce qui compte le plus pour la survie d'une entreprise, soit d'avoir et de satisfaire les clients.

Il y aura toujours de bons résultats, lorsque les clients seront plus que satisfaits.

Mais les gens ne sont pas conscients qu'ils fonctionnent à l'envers de leur nature.

 

Les gens fonctionnent à l'envers et ils croient fonctionner correctement

La vie fonctionne selon le paradigme être-faire-avoir. Mais la plupart des gens l’ont inversé. Ils s'imaginent qu’il faudrait d’abord "avoir" pour "faire" et ainsi "être" ce qu’ils souhaitent devenir.

Inverser ce processus est le moyen le plus rapide pour expérimenter la maîtrise du processus de création et ainsi se libérer du stress que cause un emploi avec des objectifs visés, des attentes qui vous rendent inquiet avant, malheureux pendant et stressé après les résultats.

Les dirigeants attendent les résultats mensuels ou annuels avec inquiétude, ils sont malheureux si les résultats ne sont pas atteints et ils sont stressés à trouver une solution réactive rapidement.

Ainsi, les problèmes ne sont pas perçus comme des opportunités pour améliorer le processus, mais pour accuser et abaisser ceux qui sont responsables et qui font des erreurs.

Tout cela a débuté en mettant les objectifs visés, "avoir", comme la préoccupation majeure au lieu du processus "être et faire".

Le stress se produit, car les attentes provoquent des inquiétudes dans l'esprit des dirigeants intermédiaires et des craintes par la suite. Ces inquiétudes empêchent la créativité et sans cette créativité, aucune nouvelle action est entreprise pour améliorer le processus et par conséquent, les résultats.

Si vous vivez ce genre d'inquiétude, de crainte et de stress, n'est-il pas temps de commencer à choisir d'autres alternatives ?

 


 


Auteur entrepreneur de plusieurs contenus éditoriaux de sites Web et fondateur d'entreprise. C'est la vérité qui libère et non les efforts qu'on fait pour se libérer.