Comment réveiller cette passion qui dort en vous ?


Ce sont nos inquiétudes et nos problèmes qui réveillent notre passion, non la sécurité ni la satisfaction !


Vous n'êtes pas arrivé ici par hasard, je le sais trop bien !

Probablement par curiosité, par inquiétude, par un sentiment inconfortable ou un problème en rapport avec votre travail !

Un travail que vous n'aimez pas, que vous n'avez plus, qui ne reflète pas qui vous êtes ou qui vous a piégé dans une routine sans espoir.

Vous cherchez quelque chose d'intéressant et de différent pour mettre fin à cette situation malheureuse.

Et vous avez entendu parler de trouver votre passion comme solution.

N'est-ce pas cela qui se passe ?

 

 

Réveiller vos pouvoirs et votre assion

 

Vos sentiments sont ce qui est vrai pour vous !

Si vous ne vivez pas un problème en rapport avec votre travail, vous ne seriez pas ici en train de "faire" quelque chose pour changer quelque chose.

Ainsi, c'est votre problème qui est la source de votre motivation à vouloir vivre une situation différente dans le domaine du travail.

Mais comment savez-vous que vous avez un problème ?

Tout simplement par le sentiment que vous avez en vous et qui indique votre état d'être.

Un sentiment confortable nous endort, en toute inconscience, dans la sécurité, la satisfaction et la conformité, car notre environnement nous a conditionné à rechercher ces idéaux.

Mais un sentiment inconfortable, un problème, nous motive à créer ou à recréer quelque chose par choix conscient ou par réaction inconsciente.

Par conséquent, votre vérité est votre sentiment, un état "d'être".

Ce n'est pas votre esprit, mais bien votre âme qui indique son désir, mais vous êtes libre de choisir le sens que vous voulez donner à cette vérité.

En fait, jamais nous avons été éduqués de se connaître d'abord, de connaître les pouvoirs de notre être.

 

Les problèmes sont les véritables opportunités qui réveillent votre passion !

Les problèmes se produisent, car nous avons oublié nos sentiments et ceux des autres dans nos relations !

Sans les problèmes, nous ne pouvons vivre avec passion ni créer quelque chose, mais nous avons été conditionnés à porter des jugements de mal au lieu de comprendre leur signification et en être reconnaissants.

Je me souviens de ma première perte d'emploi en 1997. J'ai travaillé 19 ans dans une entreprise de moteur d'avion et quel sentiment affreux, quelle peine pour moi de recevoir une lettre de congédiement.

Ma vie a tout bousculé à cet instant.

Mais cela est incomparable avec les 4 autres pertes d'emploi qui ont suivies dans les deux années subséquentes !

Sans m'en rendre compte, je répétais la même erreur à vouloir un emploi où je n'avais aucun contrôle et que ma survie dépendait de quelqu'un d'autre.

Imaginez, mon habitude était tellement profonde, que j'ai dû faire le même choix 5 fois avant de m'apercevoir qu'il y a avait un choix plus élevé pour moi.

Mon âme m'indiquait au moyen de mes sentiments inconfortables, ce qui était vrai pour moi, mais mon esprit refusait d'accepter et de comprendre quelque chose.

Cet esprit qui croit toujours avoir raison et qui vit dans le passé de la mémoire.

 

Accepter la situation inconfortable

Je ne savais pas quelle était ma passion durant ces problèmes, mais je savais exactement que je n'aimais pas cette situation.

Et si je continuais à refaire et à décider de la même chose, j'allais produire les mêmes conséquences, peu importe les apparences extérieures et peu importe ce que mon esprit croit.

Vous n'avez pas à vivre 5 pertes d'emploi pour prendre conscience de quelque chose, mais si vous êtes ici, c'est que vous avez un sentiment qui ne vous fait pas de bien.

Si vous réagissez comme moi, donc par habitude de ne pas avoir l'intention d'accepter et de comprendre votre situation telle qu'elle est, alors votre résistance va garder en place, cette situation que vous n'aimez pas.

Certes, vous allez vivre des moments agréables et confortables, mais le problème est là dans vos habitudes et les conséquences reviendront vous hanter...

Accepter notre sentiment inconfortable ne veut pas dire de ne rien faire à son sujet, mais veut dire de ne pas refaire la même chose par habitude.

La différence est vaste.

 

Écoutons-nous trop de gens qui n'ont pas de vérités propres, pas de compassion !

Avez-vous observé, combien la relation est authentique, lorsque nous discutons avec quelqu'un qui a vécu ou qui vit le même problème que nous ?

Et combien la relation est divisée, quand l'autre croit qu'il connaît la solution à notre problème sans l'avoir vécu lui-même !

En vérité, nous observons que l'esprit divise, quand il n'est pas conscient des désirs de l'âme.

L'âme est liberté, donc sans aucun besoin. Elle désire se connaître par la création et réunir les autres âmes par la passion de faire.

Une passion qui ne réunit pas les gens, n'est pas une passion, mais une version contrefaite qui divise. Et pour réunir les gens, il faut avoir l'intention de comprendre leurs inquiétudes et leurs problèmes, donc d'être compatissant avec eux.

Soyons attentifs à notre âme et ainsi nous le serons avec celle des autres, avec ceux qui vivent des problèmes.

Notre passion entre en existence par la compassion, non en recherchant des intérêts personnels, qui ne sont que des désirs égoïstes et inconscients.

Avons-nous trop écouté des gens qui n'ont pas de compassion et tentent de nous dire ce qu'est notre passion ?

Est-ce que nous faisons l'erreur que nous allons trouver notre passion en nous ?

 

Choisissez d'être plus heureux dans ce que vous êtes et ce que vous !

Mes expériences vous montreront que vivre de sa passion débute par la passion envers soi-même et dans votre compassion envers les autres.

 


 


Auteur entrepreneur de plusieurs contenus éditoriaux de sites Web et fondateur d'entreprise. C'est la vérité qui libère et non les efforts qu'on fait pour se libérer.