Quelqu'un qui s'aime est responsable de ses problèmes !


Un problème de relation se créé, car on n'oublie d'être attentif à notre sentiment et celui de l'autre.


Pourquoi y a-t-il autant de conflits, de problèmes dans les relations amoureuses, de couple, familiale, sociale et au travail ?

Comment y faire face et s'en libérer afin de vivre en harmonie avec les gens et avoir la confiance pour faire face aux nouveaux problèmes ?

Pour cela, il fait connaitre le responsable qui a créé les problèmes de relation, sinon il est impossible d'y mettre fin !

 

 

Quelqu'un qui s'aime

 

Responsable ne veut pas dire coupable !

Pouvez-vous croire en une vie sans problème ?

Bien-sûr que non, car vous savez que les problèmes font partie de la vie.

Juste à penser vivre sans aucun problème est déjà un problème, ne trouvez-vous pas ?

Un problème de relation se produit, quand on n'oublie d'être attentif à notre sentiment et celui d'un autre.

Comme personne n'est conscient de cela, alors personne n'est conscient d'avoir créé le problème et ainsi croire que c'est la faute de l'autre, il est le coupable.

Chacune des personnes s'efforce ensuite à prouver son innocence, à avoir raison afin de donner tort à l'autre.

Le conflit continue et s'aggrave, car vous avez oublié depuis votre enfance, de comprendre la différence entre responsabilité et culpabilité !

Personne ne vous a montré un choix libre à ce sujet, car tous cherchent à trouver un coupable pour éviter d'être le coupable.

Ainsi, nous avons peur de vivre des problèmes, car nous ne voulons pas être jugés afin d'éviter d'avoir un sentiment de culpabilité qui ne fait pas de bien.

Par conséquent, nous créons inconsciemment, un problème bien plus grave.

Celui de la sécurité, tout en laissant en nous, un sentiment de culpabilité.

 

La sécurité est notre plus grand problème

Le désir de sécurité provient de notre inquiétude à ne pas vouloir vivre des sentiments inconfortables que nous identifions comme étant des problèmes.

Notre mémoire de nos premières douleurs, soient celles de se sentir coupable provenant des paroles de nos parents, nous fait réagir en cherchant cet idéal.

Lorsque j'ai pris conscience de ne plus fuir mon sentiment de culpabilité, donc de demeurer avec lui afin de l'accepter et bien comprendre la situation, alors je me suis libéré à tout jamais de ce sentiment.

Cela ne veut pas dire que les gens ne me jugent plus, cela veut dire que ma réaction à leur jugement est différente. Je cherche à comprendre les gens, au lieu de me défendre ou d'attaquer.

Cette réaction de me défendre ou d'attaquer est moindre, car mon intention est de donner tort à l'autre ne fait que de continuer la dispute.

Ainsi, nous voulons vivre dans ce confort de façon permanente afin de garantir cette sécurité à tout jamais. Ne jamais plus se sentir coupable.

Mais dans la vie, vous savez qu’aucune garantie ni permanence n'existent, car vouloir cela, c’est revivre le même scénario passé, voir le même film qui devient monotone et ennuyant.

Tôt ou tard, vous allez changer ce film, quelqu’un d’autre va le changer ou la vie va le changer !

 

Avez-vous peur de perdre quelque chose de confortable et d'essentiel ?

En fait, en vivant dans la sécurité, nous avons peur et avons des inquiétudes de perdre quelque chose d'essentiel que les autres nous donnent.

Parce que nous ne sommes pas conscients de qui nous sommes et des pouvoirs que nous avons pour créer notre vie, alors nous utilisons les êtres humains comme l’unique solution à faire afin de garantir notre sécurité, notre bonheur ou notre importance.

Lorsque nous n’obtenons plus ces choses ou sur le point de les perdre, alors nous croyons que la faute est toujours celle des autres, mais sans jamais observer notre propre façon d’être dans les relations.

Notre réaction apprise, sans s’en rendre compte, est de contrôler, de faire peur, d’accuser, de culpabiliser, de condamner et d’imposer des conditions aux autres afin de nier notre responsabilité et ainsi croire  que ce sont les autres qui ont créé nos malheurs.

Puis, pour fermer la boucle, nous répétons notre plus grand mensonge en disant que nous ne voulons pas changer les autres !

Et pourtant, c'est bien cela qu'il s'agit ici et c'est ainsi que les problèmes se multiplient !

La vérité est que nous ne changeons pas notre conscience, nous n'évoluons pas en conscience de qui nous sommes...

 

Est-ce que nous aimons vraiment les autres ?

Ainsi, nous aimons les gens, mais uniquement dans la mesure de ce qu’ils nous donnent et exécutent les ordres à faire pour obtenir nos désirs.

Pour un grand nombre de gens sur cette planète, cela se nomme l’amour…

Mais est-ce vraiment l’amour ou est-ce une version contrefaite par des esprits égoïstes et inconscients ?

Tous nos problèmes prennent naissance dans cette inconscience, dans cet oublie de se connaître soi-même et ainsi ne jamais voir notre responsabilité à avoir créé nos propres problèmes.

Et pourtant, tous nos problèmes de relation arrivent à leur fin, quand nous offrons aux autres, ce que nous voulons pour nous et sans avoir à l’esprit, un retour en échange.

Quelqu’un qui s’aime vraiment est responsable de ses problèmes et ne cherchent pas à culpabiliser les autres ni se plaindre !

Dans ce monde, il n'y a ni victimes ni méchants !

C'est un monde de créateurs conscients ou inconscients. Le choix vous appartient et vous êtes libre de choisir entre les deux.

 

Maintenant vous ?

Quels sont vos sentiments qui résonnent le plus avec ce qui est écrit ? Laissez-moi vos commentaires pour mieux écouter vos inquiétudes.

 


 


Auteur entrepreneur de plusieurs contenus éditoriaux de sites Web et fondateur d'entreprise. C'est la vérité qui libère et non les efforts qu'on fait pour se libérer.