Qui se fait manipuler avec des conditions dans les relations ?


La relation "gagnant-gagnant" est une invention de l'homme injuste qui veut faire croire que cela est juste.


N'est-il pas malheureux, d'observer notre profonde habitude de tromper et se faire tromper par les autres au moyen des conditions d'échange ?

De croire que les conditions améliorent nos vies, mais qu'en fait, elles démontrent de plus en plus d'inégalité, de perte de liberté et d'inquiétudes grandissantes !

Heureusement, l'amour, donc ce que nous sommes, s'exprime par la liberté de choisir et non en cherchant des conditions inventées par l'autorité au pouvoir !

 

 

Relation gagnant-gagnant

 

L’autorité a inventé les conditions afin de vous convaincre que vous ne savez rien concernant l'amour, concernant qui vous êtes

L'autorité veut vous faire croire que les conditions font partie de la vie afin d'obtenir ce que vous voulez et ainsi accepter que le jugement et la condamnation existent, et qu'assurément, vous ne comprenez pas quelque chose au sujet de la vie et de l'amour, de qui vous êtes et qui sont les autres !

Pour y arriver, vous devez chercher les conditions inventées par les gens nés avant vous, donc que l'amour est conditionnel, qu’une condition dépend d’une autre et ainsi répéter le passé, de génération en génération, au lieu de choisir la vie que vous voulez, selon vous.

Les conséquences en sont l'habitude de croire que les conditions sont des solutions idéales pour bien vivre, mais cela crée un problème supplémentaire, car vous observez que des milliards de gens vivent dans des conditions atroces sur notre planète et que d'autres vivent dans des conditions d'abondance extrême.

Pour corriger cette situation et ne pas perdre le pouvoir, l’autorité a inventé la supériorité pour ceux qui connaissent les conditions, au lieu de comprendre que les conditions sont un choix moindre qui existe afin de faire un choix plus élevé.

Cependant, l'autorité ne comprend pas que l'on ne corrige pas une situation avec la même énergie qui l'a créée, donc avez la peur de perdre leur pouvoir !

 

Les conditions sont des inventions qui vous empêchent de vous connaître tel que vous êtes

Vivre, en pensant constamment à ce que nous devrions être, produit l'oublie de soi et les conditions recherchées en sont les éléments en cause.

Le véritable amour ne connaît aucune condition ni échange et pourtant, presque partout sur notre planète, l’amour est conditionnel dans les relations sous toutes ses formes.

Par conséquent, les humains n’ont pu concevoir les conditions à remplir pour s’aimer soi-même au travers la création et la connaissance de soi, et alors, ils ont fait de leur mieux… ils en ont inventées, au lieu d’observer la vie, de s'observer tels que nous sommes !

Par exemple :

  • Si tu m'aimes, tu dois me respecter !

  • Si tu veux vivre bien en société, tu dois suivre les règles et les lois !

  • Si tu veux être un enfant sage, tu dois écouter tes parents !

  • Si tu veux un bon emploi, tu dois exécuter les ordres !

  • Si tu veux de l'amour des autres, tu dois les rendre heureux !

  • Si tu veux réussir, tu dois imiter les gens qui réussissent !

  • Si tu veux que Dieu t'aime, tu dois obéir à ses commandements !

  • Etc.

 

Des milliers de conditions sont inventées à chaque jour.

Ainsi, nous croyons que l’amour, le bien-être dans les relations, est conditionnel et nous vivons notre vie en cherchant à connaître les conditions à remplir pour obtenir ou recevoir quelque chose en échange.

Les conditions ne sont pas la liberté, mais l'absence de liberté et jamais nous ne pourrions nous connaître et nous aimer en ayant des attentes en retour.

Vivre selon certaines conditions produit des comportements malavisés dans nos relations, sans s'en rendre compte.

 

Les conditions vous rendent imitateur

Avons-nous oublié que nous sommes des créateurs et non des imitateurs ?

Que la création débute par choix libre et non en cherchant à savoir quelles sont les conditions imposées par les autres qui savaient tout de la vie, sauf la leur.

Durant ma jeunesse, j'ai été forcé, comme tout le monde, à ne pas réfléchir, mais bien à suivre l'enseignement des autres qui reposait sur des conditions passées, donc existantes, et non en trouvant en moi, mes propres réponses.

Rares sont les gens qui me posaient des questions afin de me faire observer et réfléchir afin que je trouve mes informations et ainsi avoir la motivation de créer l'expérience nouvelle que je voulais, puis d'éprouver les résultats en sentiment.

Les conditions empêchent la création en recherchant le connu, le passé, mais sans jamais rechercher l'inconnu et ainsi avoir un choix libre.

Par conséquent, les conditions nous endorment dans une vie de somnambule, une vie dans la conformité et dans les habitudes de suivre les autres.

 

Les conditions vous rendent indécis

Quand vient le temps de prendre une décision, avez-vous remarqué que nous cherchons à gagner le plus ou perdre le moins ?

Nous cherchons les meilleures conditions pour nous au moyen de notre pensée conditionnée et ainsi avoir peur de ne pas choisir ce qui est le mieux pour nous.

Il est facile de prendre la même décision par l'habitude qui est confortable, mais dans une situation nouvelle, inhabituelle, nous n'avons pas de référence ni de conditions connues, et alors nous sommes indécis.

En vérité, ce qui me convient le mieux n'est pas ce que j'en pense, mais bien comment je me sens par rapport à cette nouvelle situation, car ce qui est le mieux pour moi est ce qui est vrai pour moi.

Mes sentiments sont ce qui est vrai pour moi, peu importe ce que j'en pense !

 

Les conditions vous rendent inquiet

Souvent, nous nous promettons des conditions d'échange afin de retenir l'autre, de s'attacher à l'autre, et ainsi croire que la relation est gagnant-gagnant, que nous pouvons tirer des avantages intéressants.

Quand on cherche à gagner chacun de notre côté, cela veut dire que chacun a peur de perdre quelque chose. Cette situation nous rend très inquiet, mais nous ne semblons pas comprendre que l'inquiétude est l'annonce de la peur et que la peur n'est pas l'amour, n'est pas qui nous sommes.

Les conditions ont été inventées afin de pouvoir gagner l’amour, être aimé au moyen de l'échange. Que l’amour est conditionnel, donc qu’une condition dépend d’une autre en échange.

Les relations d'amour en sont le parfait exemple. Nous entrons dans ce genre de relation avec l'esprit remplit d'attentes que l'autre doit nous rendre heureux.

Ainsi, nous vivons dans les idées futures, les attentes, et non dans le moment présent qui est action dans la relation. Nos idées empêchent de faire des actions aimables, car nous sommes constamment en train de penser à trouver des idées pour retenir l'autre, s'il ne respecte pas les conditions dans notre entente.

 

Les conditions vous rendent manipulateur

Si je ne suis pas conscient du pouvoir de l'amour qui s'exprime par la liberté de choisir, alors je dois inventer des conditions pour convaincre ou manipuler l'autre, que c'est bien pour lui, peu importe ses sentiments.

Combien de fois nos parents ont-ils inventé des conditions pour nous contrôler à faire ce qu'ils voulaient ?

Ma mère me frappait en me disant que c'était bien pour moi, car je ne voulais pas accepter ses conditions, que je trouvais mensongères pour me manipuler par la peur de perdre mes besoins en étant enfant.

Nous cherchons à convaincre les gens au moyen de conditions selon ce qui devrait être, au lieu d’observer la vie telle qu’elle est.

Et quand vous ne pouvez pas convaincre ou manipuler l'autre, alors vous le blessez, le tuez, le massacrez pour gagner votre cause, pour vous justifier et avoir raison de le faire.

Qui vous a donné ce droit ? Sommes-nous attentifs à nos habitudes transmises par les autres ?

L’amour n'a pas de conditions, car les conditions sont des inventions de l'homme tandis que l'amour n'est pas une invention, mais la vérité de qui nous sommes. 

 

Existe-t-il un choix plus élevé que les conditions ?

Toute ma vie, on m'a enseigné qu'il valait mieux donner que recevoir. Mais je ne peux pas donner ce que je n'ai pas.

Et si je donne constamment aux autres sans rien recevoir, un jour cet abus va m'apporter des ressentiments. Voilà pourquoi, il est important de ne pas m'oublier de m'inclure parmi ceux qui reçoivent, car ainsi, je n'ai pas l'impression de m'oublier.

Par conséquent, tout ce que je fais, je le fais consciemment pour moi et aussi pour l'autre. Mais si je m'oublie, alors je ferai comme tout le monde et je voudrais inventer des conditions en échange pour obtenir de l'autre, quelque chose.

Mon bonheur ne dépend pas des autres, de ce que les autres me donnent dans une condition d'échange, mais de moi, uniquement de moi. Je n'oblige pas l'autre à faire quelque chose pour moi, mais s'il arrive que l'autre me fasse une action aimable, alors je suis reconnaissant de cette surprise sans avoir des attentes.

Aimer sans conditions, c’est s’aimer soi-même et aimer les autres, peu importe si nous recevons d'eux !

Voilà pourquoi, l'évolution personnelle se mesure à partir de ce qui fait du bien.

Si ce qui me "fait du bien", c'est d'agir de façon irresponsable, de me comporter d'une façon qui, je le sais, pourrait faire du tort à d'autres ou provoquer des inconforts ou de la peine, alors je n'ai pas beaucoup évolué.

J'ai pris conscience qu'aucune action qui fasse souffrir une autre personne ne mène à une évolution rapide. De plus, aucune action engageant quelqu'un d'autre ne peut être entreprise sans son consentement ni sa permission ni en cherchant à gagner quelque chose.

Lorsque nous partons de l'idée que "nous ne faisons tous qu'Un", il nous est presque impossible de prendre plaisir à blesser quelqu'un d'autre.

Les conditions nous divisent et nous rendent malheureux avec les attentes !

 

Qu’est-ce qui compte le plus pour vous !

Les conditions sont des choix moindres qui existent dans la réalité afin de faire un choix plus élevé.

En observant, en acceptant et en comprenant les conditions, qui sont le fait de chercher une garantie en retour afin de s'assurer que l'autre nous donne ce que nous voulons, alors nous vivons dans les attentes futures qui peuvent nous rendre malheureux dans le moment présent.

Est-ce que les conditions vous servent, vous sont utiles, compte tenue de ce que vous aimeriez vivre, selon vous ?

Si cela vous sert, alors continuez à vivre de la même façon, mais si cela ne vous sert pas, vous cause un problème, alors pourquoi ne pas faire un choix plus élevé pour vous ?

Les conditions existent afin de faire entrer en existence dans votre esprit, ce que les conditions ne sont pas, donc ce que vous êtes, et ainsi choisir ce dont vous aimeriez avoir ou être.

 

Maintenant vous ?

Quels sont vos sentiments qui résonnent le plus avec ce qui est écrit ? Laissez-moi vos commentaires pour mieux écouter vos inquiétudes.

 


 


Auteur entrepreneur de plusieurs contenus éditoriaux de sites Web et fondateur d'entreprise. C'est la vérité qui libère et non les efforts qu'on fait pour se libérer.