Les 9 obstacles qui vous empêchent d'être travailleur autonome


Quand vous savez ce qui ne fonctionne pas, votre esprit crée des idées qui pourraient fonctionner pour vous !


Combien de fois, ai-je lu des gens extraordinaires, des gens très importants ou reconnus, me raconter comment c'est facile d'être autonome ?

Puis ensuite, lire les nombreux sites Web qui me disaient la même chose ?

Je me suis aperçu, qu'il manquait quelque chose d'essentiel !

Ont-ils commencé à la même place que moi ?

Moi, qui suis une personne très ordinaire et né dans une famille d'employés !

Aujourd'hui, je ne suis pas riche, mais je n'ai pas de dettes, je suis avec une femme merveilleuse et je fais ce que j'aime.

Voici les 9 obstacles qui vous empêchent d'être un travailleur autonome, et heureusement, vous n’avez pas à les surmonter tout seul !

 

 

Devenir travailleur autonome

 

1. Croire que la motivation vient des autres !

Lorsqu'on trouve soi-même ses propres idées comment faire, on a envie de les mettre en action afin de savoir si elles fonctionnent selon ce que l'on veut et ainsi sentir la joie de réussir.

Mais lorsque quelqu'un nous dit son idée à faire, alors on n'a pas envie de l'appliquer, car il n'y a pas de choix libre et notre esprit n'est pas utilisé.

La véritable motivation ou initiative ne vient pas des autres, mais les autres peuvent nous faire prendre conscience de quelque chose, quand ils posent des questions ouvertes ou disent ce qui n'a pas fonctionné pour eux.

Ce qui compte est que l'idée vienne de vous et non des autres afin de faire agir votre corps selon vos sentiments et vos intentions.

Par conséquent, si je vous dis ce qui ne fonctionne pas, ce qui fonctionne pourrait prendre naissance dans votre esprit et ainsi être libre de choisir vos idées et les appliquer dans votre vie, s'il y a lieu. Si je vous dis quoi faire et ce qui fonctionne, alors je vous prive de votre liberté de choisir.

 

2. Choisir un domaine que vous n'aimez pas

Si vous avez choisi une profession ou un métier en ayant à l'esprit de gagner votre vie, que les opportunités d'emploi sont grandes ou pour avoir la gloire avec un titre, alors vous n'avez pas choisi ce domaine avec amour, avec passion pour vous, mais selon les habitudes apprises de l'enseignement.

Lorsque nous avons à l'esprit, un domaine qui nous intéresse et qui apporte du bien-être aux gens ou de la valeur dans leur vie, alors notre intention n'est pas l'argent, la sécurité ni la gloire, mais l'amour.

Le bien-être n'est pas une chose personnelle, mais une chose relationnelle !

Cela ne veut pas dire que vous ne ferez pas d'argent ni avoir la reconnaissance, cela veut dire que vous n'allez pas avoir d'inquiétudes à ce sujet ni d'attentes qui pourraient vous rendre malheureux.

D'autre part, si vous n'aimez pas votre domaine, il est très difficile d'avoir la motivation d'en connaître plus, d'avoir une grande créativité, de surmonter les obstacles avec persévérance et être enthousiaste.

 

3. Attendre que tout soit parfait !

C'est peut-être le plus grand obstacle pour être un travailleur autonome.

Ne soyez pas cette personne qui parle constamment d'être autonome ou de lancer son entreprise et qui ne fait rien à ce sujet.

Il est facile de s'inquiéter de tous les obstacles et objections qui existent sans jamais les surmonter dans l'action. C'est la bonne façon d'échouer.

Qu'est-ce qui vous empêche d'agir ? Est-ce que vous cherchez des idées ou solutions chez les autres et ainsi ne pas avoir de motivation ? Cherchez-vous la meilleure idée qui ne viendra jamais !

Est-ce que vous êtes avec des gens autonomes ou bien dans un environnement composé de gens qui sont des employés ?

Avez-vous peur de faire des erreurs et noircir votre image au devant des autres ?

Lorsque vous avez commencé à marcher, avez-vous tombé ? Y a-t-il eu des jugements d'avoir tombé ou cela faisait partie d'une étape dans le processus de la réussite ?

Devenir autonome n'est pas une chose facile. Nous faisons des choix moindres qui nous permettent ensuite de faire des choix plus élevés.

Mais si vous ne commencez pas, vous êtes certain d'échouer !

 

4. Solutionner un problème sans importance

Notre éducation fait fausse route en obligeant les gens à apprendre un travail pour gagner leur vie, non pour créer leur vie, pour améliorer notre qualité de vie et celle des autres.

Les problèmes sont des opportunités pour créer, mais l'enseignement nous a fait croire que cela est négatif et qu'une solution est positive. Avec ces jugements, il est impossible que notre esprit fonctionne intelligemment.

Si votre profession ou votre métier résout un problème assez important chez les gens, jamais vous n'allez manquer de clients.

Trop d'entreprises, qui utilisent des employés, échouent souvent parce qu'elles essaient de résoudre un problème dont personne ne se soucie vraiment.

Pire, elles veulent faire croire aux gens, au moyen de la grande publicité, qu'ils ont des problèmes afin de justifier leur raison d'être et avoir besoin d'elles !

Si vous offrez un produit ou un service que personne ne veut, il y a une bonne chance que vous devez chercher un problème plus important, et non de chercher à avoir un plus grand public.

 

5. Ne pas avoir d'intérêt envers les clients

Comment savoir si le problème que vous voulez solutionner est suffisamment important chez les gens ?

Écoutez-vous vraiment vos clients ? Que disent les gens dans les forums, les réseaux sociaux et quelles sont leurs requêtes dans les moteurs de recherche ?

Les entreprises utilisant des employés n'aiment pas recevoir des critiques, des demandes de remboursement, des plaintes, des raisons pourquoi ils ne veulent pas de leur produit et service ou tout autre problème.

Ils perdent de l'argent sans comprendre qu'ils sont en train de perdre ceux qui apportent l'argent et qui apportent des informations importantes pour s'améliorer.

Ces dirigeants d'entreprises croient avoir toutes les réponses, mais en vérité, ce sont les clients qui ont toutes les réponses.

Qui écoutez-vous ? Qui cherchez-vous à plaire ?  

 

6. Être semblable aux autres

L'enseignement produit des imitateurs, et cela est un obstacle majeur, aussi bien dans la recherche d'emploi que de vouloir être autonome.

Dans la plupart des domaines, les clients ont différentes options à choisir. En fait, très peu d'entreprises, de professionnels ou de gens de métier sont différents.

Ils offrent les mêmes services ou produits, et pour se différencier, ils luttent entre eux concernant les prix. Ces luttes sont ce qui coûtent chères aux clients. Certains luttent pour offrir la meilleure qualité, mais sans jamais expliquer ce qu'est cette meilleure qualité. Et meilleur est quelque chose de subjectif.

Il n'y a rien de différent tel que :

  • Aucune valeur plus n'est ajoutée dans les offres ;

  • Aucune conscience des problèmes que vivent les clients ;

  • Aucune nouvelles façon d'être n'est ressenties dans les relations ;

  • Aucune transparence n'est mise en évidence dans les informations ;

  • Aucune gestion des dépenses pour offrir des tarifs raisonnables ;

  • Aucune information utile pour prendre une meilleure décision ;

  • Aucune générosité n'est offerte pour faire plaisir aux clients ;

  • Aucune fidélité n'est prise en compte pour ne pas oublier les clients ;

  • Aucune raison évidente n'est démontrée afin que les clients puissent choisir en fonction de ce qui comptent vraiment pour eux.

 

Je vois cela tout le temps sur Internet.

Les travailleurs autonomes ou les entreprises choisissent un domaine populaire et ils imitent ou copient les autres qui sont déjà populaires. Est-ce qu'ils croient que "si ça fonctionne pour eux, peut-être que cela va fonctionner pour moi."

Pourquoi les gens voudraient de vos produits ou services, quand il y en a des milliers qui offrent les mêmes choses que vous ? Au lieu de simplement dire que vous êtes meilleur que les autres, pourquoi ne pas être différent et le montrer ?

Et quand on vous demandera "pourquoi vous au lieu des autres professionnels ou gens dans votre métier", votre réponse sera objective et facile à comprendre. Et non de mentir et inventer.

 

7. Croire que cela va être facile et rapide

Être autonome, c'est avoir son entreprise individuelle.

Vous devez comprendre que vous ne pouvez pas y arriver en ayant souvent des distractions qui vous éloignent de vos intérêts. Voilà pourquoi,  il est essentiel de faire ce que vous aimez.

Cet amour, cette passion est plus forte que les distractions.

En fait, c'est souvent à cause d'un emploi que l'on aime pas, que nous sommes portés à rechercher des distractions pour compenser une vie ennuyante.

Il n'y à rien de mal à se distraire, à avoir des plaisirs, mais il est important de comprendre ce qui vous motive à réagir ainsi et ensuite choisir consciemment, de vous distraire ou non.

Si votre plan prévoit des semaines de travail de quatre heures, ou si votre échéancier est mesuré en semaines ou en mois, vous échouerez probablement.

Ce sont les dures vérités dont les gens parlent rarement. Les réussites d'une nuit n'existent pas. Votre plan pour créer votre autonomie devra probablement être complètement réécrit, peut-être plusieurs fois. 

 

8. Attendre que les clients tombent du ciel

Lorsque vous étudiez une profession ou un métier, ceux qui enseignent n'ont aucune connaissance ni expérience dans la création de leur autonomie.

Les professeurs ne se préoccupent pas des clients, de vous, car on vous a obligé à aller à l'école, ils reçoivent leur salaire du gouvernement, et ils oublient les vrais clients.

Vous ne pouvez pas devenir autonome en vivant de cette façon, car vos clients n'ont aucune obligation comme dans les systèmes organisés qui obligent les enfants à aller à leur école.

Pour eux, les systèmes sont plus importants que les êtres humains...

Comment pouvez-vous avoir de la compassion envers vos clients, si les gens dans ce système en n'ont pas pour vous, qui êtes clients !

Évidemment, pour bien paraître en public, ils diront de belles choses, mais leur coeur est rempli d'indifférence et d'hypocrisie sans s'en rendre compte.

Pouvez-vous observer, que vous n'aurez pas de clients, si vous ne n'avez pas d'intérêts ou de compassion envers eux ni de vous faire connaître d'eux ?

Les clients ne tombent pas du ciel comme c'est le cas pour les enseignants et les dirigeants des systèmes qui inventent des moyens pour contrôler les gens à leur avantage !

 

9. Seul, vous n'arriverez pas à être autonome

Personne ne peut réussir à être autonome seul. Nous n'avons pas besoin des autres en particulier, mais sans les gens, nous ne pouvons pas y arriver.

Vous avez choisi une profession ou un métier qui vous passionne beaucoup, mais il pourrait vous manquer quelque chose pour surmonter certains obstacles pour être autonome.

La grande part de ces obstacle se situent dans l'importance de s'intéresser aux clients, de vous faire connaître par eux et d'être différent de vos compétiteurs.

J'ai fait l'erreur de croire que je pouvais tout faire moi-même !

 

Puis-je vous offrir un peu de ma personne, si vous me le permettez, afin de faciliter le démarrage de votre entreprise individuelle et ainsi vous faire connaître par des clients potentiels ?

 


 


Auteur entrepreneur de plusieurs contenus éditoriaux de sites Web et fondateur d'entreprise. C'est la vérité qui libère et non les efforts qu'on fait pour se libérer.