Les 9 façons comment l’autorité tue toute amour de soi


Donner des ordres est affreux, mais utiliser des moyens pour les exécuter contre la volonté des gens est pire !


Avez-vous oublié, que tout ce qui restreint, limite ou empêche votre liberté, votre nature, est un choix moindre et ainsi ne jamais vous connaître ni vous aimer ?

Avez-vous oublié également, que l'autre aussi est comme vous ?

Alors pourquoi utiliser le contrôle par l'autorité pour obtenir ce que vous voulez des autres ?

Heureusement, il existe un choix plus élevé ! 

 

 

Autorité tue tout amour de soi

 

Aucune personne est née pour diriger les autres !

Aucune personne au monde est née avec le droit de commander ses semblables, à faire ou ne pas faire quelque chose, peu importe si l’autorité est exercée par un consentement volontaire ou non.

Notre nature n’est pas de contrôler les autres, mais bien de se connaître, s’aimer et exprimer librement cette nature au moyen de la création afin d'en éprouver les résultats.

Seule une personne qui ne se connaît pas, qui n’est pas consciente de sa nature, cherche à contrôler les autres en exerçant son pouvoir par l’autorité ou à se faire contrôler par l’autorité.

Vraiment, personne est née pour diriger les autres, mais pour les guider lorsqu'elle se connaît et s'aime avant tout !

Le choix le plus élevé est tout simplement d'accepter et de comprendre "ce qui est", ce qu'est l'autorité sous toutes ses formes, et ainsi faire entrer dans votre esprit, ce que l'autorité n'est pas, puis de choisir d'exprimer, le meilleur choix pour vous, selon vous.

Voici les 9 façons que l'autorité a inventées afin d'exercer le pouvoir sur les gens et ainsi tuer toute amour de soi et toute liberté.

 

1. Donner votre confiance

  • L'autorité veut vous faire croire qu'elle possède toutes les réponses à vos questions, qu'elle a toujours raison, que vous êtes né imparfait et que vous devez vous améliorer pour devenir comme eux, en les imitant.

  • Pour y arriver, vous devez ne pas vous connaître, donc nier vos vérités, vos sentiments, oublier votre capacité ou votre pouvoir de penser, de créer et que vous pouvez échouer dans vos intentions.

  • Les conséquences en sont l'habitude de faire confiance à l'autorité, mais cela crée le doute en vous, de perdre la foi en vous afin d'obtenir ce que vous voulez et ainsi croire que vous avez besoin des autres.

 

2. Le besoin aux autres

  • L'autorité veut vous faire croire qu'elle est l'unique solution, le seul moyen pour obtenir ce que vous voulez, être heureux ou survivre.

  • Pour y arriver, vous devez dépendre exclusivement de l'autorité et ne pas avoir d'autre solution ni préférence ni choix à votre disposition.

  • Les conséquences en sont l'habitude de croire que vous avez besoin des autres, mais cela crée le peur, l'insécurité de perdre ce dont vous croyez avoir besoin si l'autre s'en va, se retire.

 

3. La sécurité égoïste

  • L'autorité veut vous faire croire que la sécurité est l'idéal recherché pour ne pas perdre ce dont vous croyez avoir besoin pour être heureux ou pour survivre.

  • Pour y arriver, vous devez nécessairement respecter, aimer et reconnaître l'importance de ceux qui ont autorité sur vous concernant vos besoins et vous soumettre à leur volonté.

  • Les conséquences en sont l'habitude de croire que pour vivre tranquille et conserver votre sécurité, vous devez protéger votre mode de vie, mais cela crée des désaccords, des disputes, des conflits, des guerres et des problèmes dans les relations.

 

4. La division entre nous par l'individualité

  • L'autorité veut vous faire croire que les gens sont divisés, séparés, et que pour protéger votre sécurité, vos besoins, vous devez vous réaliser individuellement, car il existe des pommes pourries, de méchantes personnes, qui veulent ce que vous avez ou vous faire du mal pour les avoir.

  • Pour y arriver, vous devez faire partie des gagnants, des plus forts, des plus habiles, des plus riches, des plus instruits, des plus reconnus.

  • Les conséquences en sont l'habitude d'être séparés dans nos relations, mais cela créé un problème supplémentaire, de croire qu’il n’y a pas assez de ce que l’on veut pour être heureux ou pour survive, qu’il manque de tout ce qui est bon, si l’autre se retient ou s'en va.

 

5. Il manque de tout dans la vie

  • L'autorité veut vous faire croire qu'il y a un manque de tout dans la vie, car les gens sont séparés et que vous devez lutter contre eux pour l’avoir. Pas assez d'amour, pas assez de bonté, pas assez d'argent, pas assez de nourriture, pas assez de paix, pas assez de vie.

  • Pour y arriver, vous devez faire partie des puissants, des gagnants, accumuler plus, profiter plus, exploiter plus, performer plus et faire la compétition pour ne pas en manquer, pour vous accaparer du butin.

  • Les conséquences en sont l'habitude de croire que si vous ne faites rien, vous n’aurez rien, mais cela créé un problème supplémentaire, qu’il faut remplir certaines exigences, certaines règles.

 

6. Les obligations à faire

  • L'autorité veut vous faire croire que les obligations à faire sont des exigences à remplir pour obtenir ce que vous voulez dans la vie sans aucun autre choix.

  • Pour y arriver, vous devez obéir aux ordres, suivre les règles sans poser de questions et exécuter les tâches pour réaliser leurs intérêts tout en oubliant les vôtres.

  • Les conséquences en sont l'habitude de croire que vous devez faire ce que l'autorité vous demande, mais cela créé un problème supplémentaire, car si vous n’avez pas l’intention de le faire, qui exécutera les ordres pour satisfaire les désirs égoïstes de l'autorité !

 

7. Le jugement et la condamnation

  • L'autorité veut vous faire croire que le jugement et la condamnation sont des valeurs justes qui répondent aux obligations, aux exigences et aux règles qu'ils ont inventées pour vous contrôler et ainsi corriger les gens au lieu de corriger les erreurs des gens.

  • Pour y arriver, vous devez vous sentir coupable en vendant votre âme au diable, à la faveur de la personne ou de l'autorité qui juge. Si vous ne le faites pas, alors vous serez jugé comme une mauvaise personne et si vous le faites mal, alors vous serez condamné, puni et même emprisonné.

  • Les conséquences en sont l'habitude de croire que l'autorité possède le pouvoir de vous pardonner, sauver votre âme, mais cela crée un problème supplémentaire, car même avec le jugement et la condamnation, vous observez que l'autorité n'a pas toujours raison, que cela vous empêche d'évoluer et que si Dieu est amour absolu, alors comment cela est-il possible ?

 

8. Les conditions pour réussir

  • L'autorité veut vous faire croire que les conditions d'échanges font partie de la vie afin d'obtenir ce que vous voulez et ainsi accepter que le jugement et la condamnation existent, et qu'assurément, vous ne comprenez pas quelque chose au sujet de l’amour dans les relations !

  • Pour y arriver, vous devez chercher les conditions inventées par l'autorité, donc que l'amour est conditionnel, qu’une condition dépend d’une autre en échange et ainsi imiter les autres, au lieu de choisir la vie que nous voulons.

  • Les conséquences en sont l'habitude de croire que l'autorité connaît les conditions pour bien vivre, mais cela crée un problème supplémentaire, car vous observez que des milliards de gens vivent dans des conditions atroces sur notre planète.

 

9. La supériorité par la comparaison

  • L'autorité veut vous faire croire que la vie est une école pour apprendre, que la survit est réservée au plus puissant, que la raison du plus fort est toujours la meilleure, que gagner est ce qui fait le plus grand bien et que cette supériorité est démontrée par ceux qui connaissent le plus de conditions.

  • Pour y arriver, vous devez accumuler le plus de connaissances concernant les conditions de vie, accumuler le plus de richesses, faire partie des gagnants ou avoir le plus de pouvoir sur les gens.

  • Les conséquences en sont l'habitude de croire que les gens supérieurs sont ceux qui doivent dirigés, être les plus adorés, glorifiés, reconnus et aimés au devant des autres, incluant Dieu, mais cela crée un problème supplémentaire, car vous observez qu'ils contrôlent les prochaines générations à leur faire confiance et ainsi répéter, le même processus d'imitation afin de conserver le pouvoir sur les gens.

 

En vérité, il n’y a pas d’êtres humains meilleurs que d’autres, nous sommes tous nés égaux avec le même pouvoir de création, mais l’endroit où nous sommes nés joue un rôle majeur dans l’expression de nos différences.

Peut importe où et quand vous êtes né, vous aurez à vous libérer de l’autorité, car elle est l’obstacle majeur qui vous empêche de vous connaître, de vous aimer et créer la vie qui vous intéresse.

 

Maintenant vous ?

Quels sont vos sentiments qui résonnent le plus avec ce qui est écrit ? Laissez-moi vos commentaires pour mieux écouter vos inquiétudes.

 


 


Auteur entrepreneur de plusieurs contenus éditoriaux de sites Web et fondateur d'entreprise. C'est la vérité qui libère et non les efforts qu'on fait pour se libérer.