5 choses terribles que vous avez oubliées concernant votre sécurité


La véritable sécurité est de faire quelque chose pendant que ça va bien, et non de ne rien faire, quand ça va bien !


Quelle grande tranquillité d'esprit que de vivre en toute sécurité !

Mais lorsque nos besoins affectifs et matériels sont comblés par les autres qui ont le pouvoir sur nous, ne sommes-nous pas inquiets de les perdre ?

N'est-il pas utile de connaître 5 choses terribles qui pourraient vous arriver en croyant l'autorité, que la sécurité soit une valeur importante ?

 

 

5 choses sécurité

 

1. L’autorité a inventé la sécurité pour ne pas perdre vos besoins

L'autorité veut vous faire croire que la sécurité est l'idéal recherché pour ne pas perdre ce dont vous croyez avoir besoin pour être heureux ou pour survivre.

Pour y arriver, vous devez nécessairement respecter, aimer et reconnaître l'importance de ceux qui ont autorité sur vous concernant vos besoins et vous soumettre à leur volonté.

Les conséquences en sont l'habitude de croire que pour vivre tranquille et conserver votre sécurité, vous devez protéger votre mode de vie, mais cela crée des désaccords, des disputes, des conflits, des guerres et des problèmes dans les relations.

Pour corriger cette situation et ne pas perdre le pouvoir, l’autorité a inventé la séparation, la division entre nous, qu’il a des êtres humains méchants, au lieu de comprendre que la sécurité est un choix moindre qui existe afin de faire un choix plus élevé.

Cependant, l'autorité ne comprend pas que l'on ne corrige pas une situation avec la même énergie qui l'a créée, donc avez la peur de perdre leur pouvoir !

 

2. La sécurité vous rend craintif

Si j'ai besoin de ma femme pour être heureux ou pour vivre, alors j'ai peur qu'elle parte et ainsi perdre ou manquer quelque chose d'essentiel à mon bonheur.

Si j’ai besoin de mon emploi pour survivre, alors j’ai peur de le perdre ou manquer de quelque chose, car il est essentiel à ma survie ou ma qualité de vie.

Le besoin aux autres, nous met dans une situation terrifiante et alors, nous cherchons à mettre en place, une solution sécuritaire afin de se protéger de la perte possible de nos besoins.

Cette réaction est l'inquiétude qui annonce la peur. Nous avons peur de vivre des problèmes si l'autre se retire et notre réaction est de trouver des façons pour contrôler les gens, sans se soucier de leurs sentiments et ainsi causer des problèmes dans les relations.

 

3. La sécurité vous rend égoïste

La sécurité, c'est la peur de perdre nos besoins. En étant concentrés sur nos besoins, nous oublions les autres et ainsi vivre notre vie selon chacun pour soi.

Notre société véhicule l'idée que l'égoïsme est mal et que nous devons aider nos semblables. Par conséquent, notre réaction est de montrer une image que nous sommes aimables envers les autres et pourtant, notre vérité intérieure est exactement le contraire pour bien paraître.

Ainsi, la sécurité nous rend égoïste, mais de façon inconsciente.

 

4. La sécurité vous rend monotone

L'absence de joie ou la monotonie n'est pas notre nature. Parce que nous croyons avoir atteint la réussite en vivant dans la sécurité, alors nous n'avons pas de nouveau désir de réaliser quelque chose.

Notre réaction est celle de rechercher des solutions pour compenser notre vie ennuyante et alors, nous cherchons des plaisirs.

Il n'y a rien de mal à vouloir des plaisirs, c'est tout naturel, mais nous oublions de comprendre ce qui cause notre monotonie !

N'est-ce pas une vie dépourvu de nouvelles créations ni de nouveaux projets qui nous tiennent à cœur ?

 

5. La sécurité vous rend prisonnier du connu

Peu importe le confort et la commodité d'une prison, une prison va toujours être une prison !

Ce n'est pas de l'inconnu que nous avons peur, mais bien de perdre ce qui est connu, donc ce qui est confortable et commode pour nous.

Ainsi, la sécurité est simplement le connu qui se répète et se répète. Nous cherchons la permanence pendant que notre nature se transforme et n'est jamais statique.

Par conséquent, la sécurité est une lutte constante pour maintenir en place, ce qui ne peu pas être maintenu en place, causant alors, des problèmes sans s'en rendre compte et qui sont les sources de divisions entre nous.

Par exemple, dans nos relations nous voulons que les autres se comportent toujours de la même façon que nous connaissons d'eux, car c'est plus facile et confortable d'exercer le contrôle sur eux.

Nous aimons tellement dire aux autres, que nous les connaissons au lieu d'avoir l'intention de les connaître à chaque instant. Connaître leurs sentiments et leurs intentions qui changent constamment, tout comme chacun de nous.

Parce que nous n'avons pas d'intérêt à nous connaître à chaque instant, alors nous n'avons aucunement l'intérêt de connaître les gens à chaque instant.

Donc, au lieu de voir le présent dans la relation, nous abordons la relation avec des idées déjà connues. Le passé confortable nous garde prisonnier du connu et ainsi, ne jamais vivre dans le présent.

La vie, c'est le présent tandis que la mort, c'est le passé.

 

Existe-t-il un choix plus élevé que la sécurité ?

J’ai vécu ce genre de vie à dépendre des autres et ainsi avoir constamment peur de perdre ce que je trouvais essentiel à mon bonheur ou ma survie.

Et pour me protéger de cette peur, pour vivre en toute sécurité, j’ai créé de nombreux problèmes sans m’en rendre compte. Tout ça, parce que je n’étais pas conscient ni attentif à m’observer dans les relations. À observer mes sentiments et mes intentions.

Mes nombreux sentiments douloureux ou mes problèmes m'ont réveillé de mon inconscience et à cet instant, une curieuse chose a pris naissance en moi... j'ai commencé à percevoir que la plupart des gens vivaient endormis. Que depuis ma naissance, j'ai suivi des gens endormis et j'ai été aussi endormi qu'eux dans la sécurité et le confort du passé.

C'est le signe indiscutable de mon éveil et j'ai eu une envie soudaine, de me connaître et m'aimer, de connaître la grandeur de qui je suis, selon moi, sans condamner ce que je ne suis pas afin d'avoir un choix possible !

Je suis ce processus de création et je n'ai pas besoin de le chercher, car il est déjà en moi, mais je l'avais oublié.

 

Qu’est-ce qui compte le plus pour vous !

La sécurité est un choix moindre qui existe pour faire un choix plus élevé.

Vivre en acceptant que les surprises et les imprévues sont des choses naturelles qui arrivent afin de ne pas tomber dans le piège du connu et que les problèmes sont des occasions pour créer des versions de plus en plus magnifiques de qui nous sommes. La sécurité est une illusion de ce que l'amour n'est pas et des milliards de gens croient le contraire.

Est-ce que la sécurité vous sert, vous est utile, compte tenue de ce que vous aimeriez vivre, selon vous ?

Si cela vous sert, alors continuez à vivre de la même façon, mais si cela ne vous sert pas, vous cause un problème, alors pourquoi ne pas faire un choix plus élevé pour vous ?

La sécurité existe afin de faire entrer en existence dans votre esprit, ce que la sécurité n’est pas, donc ce que vous êtes, et ainsi avoir un choix libre pour créer ce dont vous aimeriez avoir ou être.

Nous sommes des êtres en évolution et la seule chose qui existe de permanent est l'impermanence.

Par conséquent, nous créons des problèmes, quand nous ne créons rien pendant que ça va bien.

 

Maintenant vous ?

Quels sont vos sentiments qui résonnent le plus avec ce qui est écrit ? Laissez-moi vos commentaires pour mieux écouter vos inquiétudes.

 


 


Auteur entrepreneur de plusieurs contenus éditoriaux de sites Web et fondateur d'entreprise. C'est la vérité qui libère et non les efforts qu'on fait pour se libérer.