Il n'y a que 2 sentiments et plusieurs façons de les exprimer


Nous sommes nés avec des sentiments, alors il serait stupide de les nier, les juger, mais très sage de les comprendre soi-même !


Nous voulons tous l'amour, l'harmonie et le bien-être dans nos relations, mais nous oublions nos sentiments et ceux des autres.

Pourquoi ne sommes-nous pas plus intéressés à connaître nos deux sentiments, qui sont les choses les plus importantes dans notre vie ?

Avons-nous été endormis par de grands esprits, qui ne sont pas conscients de leurs propres sentiments dans l'âme et ainsi croire qu'ils sont des émotions de l'esprit ?

 

 

Sentiments et émotions

 

Je me sens bien ou je me sens mal

Pour tout vous dire, j'ai fait la plus grande bêtise de ma vie en croyant les gens ou les spécialistes qui savent tout de la vie, sauf la leur !

J'ai écouté à tort, l'autorité qui juge et les gens instruits, et cela m'a apporté, sans m'en rendre compte, une profonde inconscience de douter de moi et ainsi leur donner une foi aveugle qui nourrit leur égo.

Quelle ignorance de ma part ! Quelle grande ignorance de leur part !

En fait, je n'ai pas besoin d'hautes études, de titres et de richesse pour savoir si quelque chose me fait du bien ou non. Il suffit d'observer mes sentiments par rapport à une personne, une chose ou une idée.

Pas besoin d'écrire des millions de livres ni d'étudier des années à ce sujet afin de compliquer quelque chose de pourtant très simple à comprendre, même pour un enfant de trois ans !

Par conséquent, je n'ai que deux sentiments :

  • Un sentiment de mal ou la peur

  • Un sentiment de bien ou l'amour

Mes sentiments sont mes guides, mes vérités, et le jour où j'ai compris cela, que j'ai compris que je suis la seule autorité dans ce qui est bien ou mal pour moi, alors j'ai commencé à m'accepter, à me respecter et à m'aimer, peu importe ce que les autres en pensent et en disent.

 

Aucun être humain n'a besoin des autres pour comprendre ce que sont les sentiments

Pour comprendre nos sentiments, il suffit d'être attentif à nos états d'être. De s'observer intérieurement et non d'écouter l'extérieur, écouter les autres !

Personne au monde, autre que nous, ne peut savoir si c'est bien ou mal pour nous !

La plus grande erreur est celle de croire que l'on sait ce qui est bien ou mal pour un autre, et ainsi porter un jugement au lieu d'avoir l'intention de comprendre l'autre.

Une personne avec une conscience élevée sait que nier ou juger les sentiments des gens provoquent les arguments, les divisions, les disputes et les guerres.

Comment pouvons-nous évoluer en conscience dans le jugement ?

 

Les émotions ne sont pas les sentiments

L'expression des sentiments, donc l'intérieur vers l'extérieur, est l'émotion. Sans être attentif à nos sentiments de bien ou de mal, alors notre expression débute dans l'inconscience de soi, qui souvent, est une réaction à partir d'un sentiment de mal.

Ainsi, ce qui compte n'est pas de refouler, contrôler ni maîtriser nos émotions, mais de comprendre la source, donc de comprendre nos sentiments afin de choisir d'exprimer dans le monde extérieur, celui qui nous convient le mieux par choix libre.

Il n'y a pas de sentiment de négatif ou de positif, car cela est un jugement. Ce n'est pas parce que je me sens mal, que cela est négatif !

Comment puis-je avoir un choix conscient, si je nie ou juge l'existence du sentiment mal afin de choisir un état d'être de bien ?

Les sentiments sont le langage de l'âme et les émotions, le langage de l'esprit.

 

Comprendre mes sentiments

Mes sentiments indiquent ce que je suis ou ce que je ne suis pas et il en est de même pour les autres.

En étant conscient de mes vérités, donc de mes sentiments présents, je me vois tel que je suis. Cependant, depuis ma naissance, les gens ont nié et jugé mes sentiments, au lieu de vouloir m'accepter, me comprendre, me respecter.

Comment puis-je respecter quelque chose que je ne suis pas conscient ?

Comment puis-je respecter les sentiments des autres si je ne suis pas conscient de mes propres sentiments ?

Comment les gens peuvent-ils respecter mes propres sentiments s'ils ont oublié les leurs ?

Mes sentiments sont mes vérités à chaque instant. Ils sont des faits d'être suite à une expérience. Les sentiments de bien sont ce que je suis et les sentiments de mal sont ce que je ne suis pas, mais doivent exister afin d'avoir un choix conscient pour m'exprimer.

C'est cette vérité qui me libère et non les efforts que je fais pour m'en libérer !

 

Mes sentiments exprimés créent ma réalité

Si je réagis à partir d'un sentiment de mal sans m'en rendre compte, alors je vais exprimer et créer quelque chose qui va faire du mal aux autres et à moi, sans m’en rendre compte.

Il ne faut jamais oublier que la vengeance fait partie des habitudes des gens inconscients et nous avons même créé un système puissant pour se venger et ainsi créer encore plus de tort et d'injustice.

Cela se nomme le système judiciaire !

Mais lorsque j'observe que je vis un sentiment mal, que je l'accepte sans réagir, sans faire quelque chose à partir de ce mal, que je comprends que je l'ai créé inconsciemment, que j'ai l'intention de comprendre l'autre, que je comprends qu'un sentiment est toujours temporaire, alors je m'en libère en créant un nouvel état d'être et ainsi avoir un choix conscient.

Un choix conscient entre réagir à partir d'un sentiment mal ou bien agir à partir d'un nouvel état d'être de bien.

La qualité de ma vie en est les conséquences dans ma réalité !

 

Maintenant vous ?

Quels sont vos sentiments qui résonnent le plus avec ce qui est écrit ? Laissez-moi vos commentaires pour mieux écouter vos inquiétudes.

 


 


Auteur entrepreneur de plusieurs contenus éditoriaux de sites Web et fondateur d'entreprise. C'est la vérité qui libère et non les efforts qu'on fait pour se libérer.