Pourquoi nos relations amoureuses échouent-elles si souvent ?

L'échec est une des choses les plus difficiles à surmonter et lorsque cela survient dans notre relation amoureuse, la vie semble être injuste et cruelle !

Avons-nous été éduqués par nos parents d'utiliser les conditions, les jugements et les obligations dans les relations amoureuses ? N'est-ce pas cela qui crée tous les conflits, toutes les disputes ?

Est-ce que cette réalité autour de l'amour est fondée sur la peur et domine toutes nos expériences amoureuses et ainsi les créer en toute inconscience ?

 

 

Échec dans les relations amoureuses

Flickr creative common image via gwilmore

 

Avez-vous de l'intérêt envers vous-même ?

Si vous continuez à croire à ce genre d'amour, de ne pas observer d'autres points vue et juger tout ce qui est différent de vos connaissances apprises, alors libre à vous de vouloir encore une fois, avoir raison et ainsi vous fermer l'esprit dans la peur de vous voir tel que vous êtes.

Mais pour ceux qui ont l'intention d'accepter et comprendre la vie telle qu'elle est. Alors vous n'avez pas besoin de vivre un échec ou une séparation dans une relation amoureuse, il suffit de vous rappeler ce qui a créé ou ce qui crée les disputes et les conflits.

En êtes-vous capable ? Cela dépend de votre attention et votre observation de vous-même et non des autres.

 

Le jugement ne fait que de vous détester !

Chaque pensée, chaque parole ou chaque action humaine est fondée sur l'amour ou la peur. Vous n'avez aucun choix en ce sens, car il n'y a pas d'autre choix. Mais vous êtes libre de choisir entre ces deux sentiments qui s'expriment ensuite par l'émotion.

Cependant, le jugement empêche de faire un choix libre entre les deux en obligeant, dès notre jeune âge, à se soumettre à la volonté du plus fort, du plus riche, du plus instruit, du plus autoritaire, du plus rusé.

Par la suite, cela crée dans nos croyances profondes, sans s'en rendre compte, une habitude fondée sur l'absence de choix, donc sur l'absence de liberté.

Les échecs ou les erreurs sont alors condamnés et punis au lieu de les traiter en offrant une chance de les accepter, les comprendre et les corriger afin que notre conscience évolue.

Lorsque vous observez la perfection absolue dans toute chose, non seulement en celles avec lesquelles vous êtes d'accord, mais surtout celles avec lesquelles vous ne l'êtes pas, alors vous atteignez la maîtrise de soi.

 

Qui nous a enseigné ce qu'est l'amour ?

Pouvez-vous observer votre relation avec vos parents ? Ne sont-ils pas eux, qui vous ont éduqués que l'amour était conditionnel en éprouvant leurs conditions ? Cette expérience a créé dans vos habitudes, à votre insu, votre façon d'être dans toutes vos relations amoureuses.

Comment êtes-vous venu à penser que vous étiez inférieur, moins beau et un mauvais enfant, un mal aimé ? Des uniques personnes que vous avez crues sur parole à propos de presque tout : de votre père et votre mère.

Ce sont les personnes qui vous aiment le plus. Pourquoi diraient-ils des mensonges ? Vous ont-ils dit que vous étiez pas assez cela et trop ceci ? Combien de fois, vous ont-ils obligé de bien paraître au devant des autres et de ne pas parler ?  De vous critiquer ou de vous chicaner concernant votre plaisir, votre grande réjouissance ? Avez-vous été blessé par leur culpabilité et vous obliger à faire ou ne pas faire quelque chose ?

Avez-vous souvent senti le fait d'être banni, d'être condamné, d'être puni par vos parents ? Ne connaissez-vous pas la douleur d'avoir été culpabilisé et blessé par leur parole ou par leurs gestes ?

Avalez cela, car nous avons raison et si vous n'obéissez pas, alors gare à vous !

Comment pouvez-vous imaginer ou croire que ce soit différent dans vos relations amoureuses ?

Est-ce que vous avez oublié ce que c'est que d'être aimé sans condition et sans jugement ? Quel est votre souvenir du véritable amour, de ce que vous êtes vraiment ?

Ainsi, vous essayez d'imaginer ce qu'est l'amour véritable dans une relation, mais selon votre perception de l'amour dans ce monde.

Cette réalité fondée sur la peur.

 

Comment avons-nous choisi la peur au lieu de l'amour dans les relations amoureuses ?

Ayant ainsi créé tout un système de pensée fondé sur l'expérience humaine plutôt que sur vos propres vérités et vos sentiments de bien, vous créez ensuite toute une réalité autour de l'amour.

C'est une profonde réalité basée sur la peur, donc une pensée fausse concernant l'amour. Mais nier cette pensée, ce serait démolir tout votre système de contrôle et de croyance. Vous avez raison et votre égo cherche à dominer son prochain.

La nouvelle structure qui pourrait la remplacer serait vraiment votre bonheur, mais vous ne pouvez pas l'accepter, car l'idée des gens, des parents qui ne sont pas à craindre, qui ne jugent pas et qui n'ont aucune raison de vous punir, est tout simplement trop belle pour faire partie de votre idée la plus magnifique de qui vous êtes et qui sont les autres personnes.

 

L'échec d'une relation d'amour est une conséquence des conditions que vous imposez

Cette réalité de peur autour de l'amour domine votre expérience des relations amoureuses. Non seulement vous recevez de l'amour conditionnel, mais vous le donnez de la même façon.

Vous faites des échanges et vous croyez que cela est l'amour. Vous faites des promesses sans observer que cela est impossible à tenir, car tout change. Vous cherchez à mettre du toujours dans vos relations d'amour afin de vous protéger de la perte, donc de la peur de perdre quelque chose que vous croyez, vous appartient.

Et même lorsque vous vous retenez, vous retirez et posez vos conditions, une part de vous-même sait que ce n'est pas vraiment de l'amour. Mais vous êtes impuissant à modifier la façon dont vous l'offrez.

Par conséquent, à cause de vos croyances fausses concernant l'amour, vous vous condamnez à ne jamais en faire l'expérience pure et magnifique.

Vos conditions sont vos solutions afin d'obliger l'autre à demeurer en relation par la peur. Et comme vous n'avez jamais expérimenté l'amour sans condition, alors vous ne savez pas ce qu'est l'amour, ce que vous êtes.

Les conditions sont le résultat d'une pensée de peur et non d'amour.

 

La différence entre la peur et l'amour

Toutes vos actions et vos décisions sont fondées soit sur l'amour, soit sur la peur. Vous n'avez pas d'autre choix et moi non plus.

 

  • La peur est l'énergie qui divise, l'amour est l'énergie qui unit.

  • La peur retient, l'amour chérit.

  • La peur oblige, l'amour choisit

  • La peur contrôle, l'amour libère.

  • La peur blesse, l'amour guérit.

  • La peur juge, l'amour comprend.

  • La peur nie, l'amour accepte.

  • La peur attaque, l'amour répare.

  • La peur épargne, l'amour partage.

  • La peur empoigne, l'amour lâche prise.

  • La peur contracte, referme, attire, court, cache et réagit.

  • L'amour s'étend, s'ouvre, envoie, reste, révèle et agit.

  • La peur s'accroche et se cramponne à tout ce que nous avons, l'amour donne tout ce que nous avons.

 

L'amour est tout, elle inclut aussi la peur, car en l'absence de peur, aucune choix n'est possible entre l'amour et la peur. Entre ce que vous êtes et ce que vous n'êtes pas.

 

Maintenant vous ?

Quels sont vos sentiments qui résonnent le plus avec ce qui est écrit ? Laissez-moi vos commentaires pour mieux écouter vos inquiétudes.

 


Auteur entrepreneur de plusieurs contenus éditoriaux de sites Web et fondateur d'entreprise. C'est la vérité qui libère et non les efforts qu'on fait pour se libérer.