5 profondes croyances qui détruisent l’amour d’un couple


Pourquoi lutter et chercher des solutions à faire pour bien vous entendre dans un couple, quand les changements se produisent en acceptant l'autre tel qu'il est ?


 

 

5 croyances qui détruisent l'amour de couple

 

Faire ne transforme pas votre façon d'être ni celle de l'autre

Il faut faire quelque chose, nous devons arrêter de dire ces choses, tu dois croire en moi, je ne le ferai plus jamais, je te promets que je vais essayer.

N'avons-nous pas nos phrases habituelles, nos propres croyances, pour exprimer à l'autre, que nous allons changer ou que nous aimerions que l'autre change ?

Et pourquoi, malgré les mots utilisés, n'y a-t-il pas de transformation dans notre façon d'être en relation avec l'autre ?

Tout simplement, que nous croyons tous que l'état d'être se transforme avec un état de faire (penser, parler, agir). Cela est faux ! La fondation demeure la même.

Changer notre façon de faire ne produit pas un changement de conscience ou d'état d'être, c'est l'inverse. Il faut changer sa conscience, son état d'être et ensuite faire quelque chose.

Et en vérité, l'état d'être se transforme par la conscience de choisir librement.

  • Si je nie votre sentiment, votre vérité, cela n'est pas l'acceptation.

  • Si je vous impose mes idées, cela n'est pas un choix.

  • Si je vous donne un ordre à faire, cela n'est pas la liberté.

  • Si je vous culpabilise dans ce que vous faites, cela n'est pas l'amour.

  • Si je n'observe pas ces 4 situations, cela n'est pas la conscience de soi.

 

Pour arriver à changer sa conscience par choix libre, il importe d'accepter et de comprendre nos petites croyances qui empêchent notre esprit de voir autre chose. Voici 5 habitudes qui tuent l'amour dans une relation de couple :

 

5 petites croyances qui tuent l'amour

  1. La condamnation de l'autre. Lorsque l'autre n'a pas envie de faire quelque chose que vous lui demandez, êtes-vous en train de le juger, de le condamner, de le menacer, de l'offenser afin d'arriver à vos fins ? Si l'autre vous traite de cette façon, comment est votre réaction ?

  2. Les paroles et actions haïssables. Utilisez-vous souvent les injures, les menaces, le rabaissement, la moquerie ou la violence verbale ? Quelle que soit la forme de vos paroles ou de vos actions, assurez-vous qu'ils ne détruisent pas l'amour avec la haine. N'oubliez pas, qu'il est impossible de résoudre un problème de relation lorsque vous abordez l'autre avec les poings fermés.

  3. Refuser toute responsabilité. Quand vous évitez de voir votre part de responsabilité dans les conflits de relation de couple, alors vous cherchez par habitude, à accuser l'autre de vos propres erreurs en toute inconscience. En effet, vous démontrez que c'est toujours la faute de l'autre et jamais la vôtre. Ce déni ou ce refus de responsabilité crée un effondrement complet dans la communication.

  4. Se lamenter silencieusement. Bouder ou s'apitoyer sur soi-même en ignorant d'engager une discussion avec l'autre est une croyance populaire que le temps pourrait arranger les choses ou que l'autre va perdre patience et admettre ses torts.  Ce type de silence est une forme de manipulation ou de contrôle qui n'a pas sa place dans une saine relation.

  5. Être supérieur à l'autre. Croire que vous êtes meilleur que l'autre et ainsi avoir la certitude que c'est l'autre qui doit changer, qui doit évoluer, car vous avez atteint, selon vous, un niveau où il n'y a plus rien à améliorer en vous. On ne change pas une personne en lui disant ses erreurs de choix, mais en démontrant d'abord les vôtres et ainsi apporter un point de vue à l'autre où il pourrait prendre conscience des siennes en toute liberté, sans jugement.

 

Les désaccords ne font pas partie de notre nature

Ainsi, vous ne pouvez pas changer la conscience de l'autre, mais uniquement la vôtre. Vous pouvez faire agir l'autre contre sa volonté au moyen de la peur et de la culpabilité, mais vous ne ferez qu'augmenter les désaccords.

Les couples gaspillent des années de leur vie à essayer de changer l'autre, mais cela ne fonctionne pas, car ils croient que les désaccords font partie de notre nature au lieu de s'accepter tels qu'ils sont.

Accepter leurs sentiments, leurs idées, leurs différences, leurs croyances tels qu'ils sont et non selon ce qu'ils devraient être. Voilà la cause de tous les désaccords.

En luttant pour obliger l'autre à être en accord avec eux, tout ce qu'ils font est de perdre leur temps et augmenter les conflits.

Lorsque l'autre n'aime pas le fromage et que vous aimez le fromage, pouvez-vous vivre ensemble avec ces différences ? Vous le pouvez si vous acceptez, si vous respectez, ce que l'autre aime ou n'aime pas sans vouloir le changer.

Alors pourquoi cherchez vous à ce que l'autre pense la même chose que vous ? Pourquoi l'obliger à faire quelque chose que vous ne voulez pas ou n'aimez pas faire ?

 

Acceptez-vous tel que vous êtes et non selon ce que vous devriez être !

Les meilleurs relations ne sont pas celles qui n'ont pas de problèmes, mais celles où les gens ont compris l'importance des problèmes pour évoluer en conscience de soi.

En définitif, les meilleures relations sont celles où les deux comprennent que les désaccords ne fonctionnent pas pour être bien, car ils savent qu'ils sont le résultat de la non acceptation de l'autre.

L'acceptation de l'autre est d'une importance vitale dans la relation, toutes les relations, et pour arriver à accepter l'autre tel qu'il est, vous devez commencer par vous-même.

Est-ce que vous vous acceptez tel que vous êtes ou vous préférez vous nier en cherchant à être qui vous n'êtes pas ?

 

Maintenant vous ?

Quels sont vos sentiments qui résonnent le plus avec ce qui est écrit ? Laissez-moi vos commentaires pour mieux écouter vos inquiétudes.

 


Auteur entrepreneur de plusieurs contenus éditoriaux de sites Web et fondateur d'entreprise. C'est la vérité qui libère et non les efforts qu'on fait pour se libérer.